Bourse > Diaxonhit > Diaxonhit : Le groupe dispose de 24 mois de trésorerie
DIAXONHITDIAXONHIT ALEHT - FR0004054427ALEHT - FR0004054427
0.250 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.250 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 0.250 €+ Haut : 0.240 €+ Bas :
0.250 €Clôture veille : 287 026Volume : +0.15 %Capi échangé : 47 M€Capi. :

Diaxonhit : Le groupe dispose de 24 mois de trésorerie

tradingsat

(Tradingsat.com) - L'action Diaxonhit évolue sans tendance mardi matin dans les premiers échanges (stable à 0,89 euro) après la publication des résultats annuels 2012 de la société spécialisée dans le diagnostic in vitro, issue de la fusion fin 2012 entre Exonhit et InGen BioSciences (IBS).

Diaxonhit a enregistré sur l’exercice écoulé un chiffre d’affaires de 5,4 millions d'euros, dont 4,4 millions d'euros correspondent essentiellement à des produits de R&D reçus dans le cadre du partenariat avec Allergan, et 0,7 million d'euros aux activités commerciales d’InGen BioSciences entre le 15 et le 31 décembre 2012.

Les charges opérationnelles ont été réduites de 1,7 million d'euros (-13%) à 11,4 millions d'euros, principalement en raison : de la diminution des dépenses de R&D à la suite de la fermeture en 2011 des laboratoires de la filiale américaine de Diaxonhit, et de la baisse des frais marketing et commerciaux liés à la fin des investissements en communication autour d’AclarusDx (test de diagnostic de la maladie d'Alzheimer) qui avaient été réalisés en 2011.

La perte opérationnelle a ainsi été ramenée à 6,5 millions d'euros pour 2012 contre 8,1 millions d'euros en 2011. Compte tenu du résultat financier de -0,2 million d'euros et d’un crédit d’impôt recherche de 0,9 million d'euros, le résultat net se traduit par une perte de 5,8 millions d'euros pour l’exercice 2012, en diminution de 18% par rapport à la perte de 7,1 millions d'euros constatée en 2011.

Au 31 décembre 2012, la trésorerie du groupe s'élevait à 9,8 millions d'euros. Un montant renforcé par le tirage en janvier 2013 d'une première tranche de 0,4 million d'euros du PACEO (Programmes d'Augmentation de Capital par Exercice d'Options) mis en place avec la Société Générale (d'un montant total d’environ 6,5 millions d'euros).

"L’addition de ce programme aux ressources propre de Diaxonhit assure environ 24 mois de trésorerie sur la base de la consommation actuelle de trésorerie", souligne le groupe.

Au delà des chiffres, Diaxonhit rappelle que son rapprochement avec la société IBS lui a permis d'étendre son périmètre d’activité à la commercialisation de diagnostics in vitro de spécialités et d’automates de pointe. Au cours du premier semestre 2013, Diaxonhit devrait finaliser l’intégration d’IBS.

"Au delà d’une réduction de charges attendue à travers le regroupement des activités de R&D et la mise en commun de moyens généraux, cette intégration va constituer un puissant levier commercial", estime Diaxonhit. La société estime que sa nouvelle taille "est un facteur clé renforçant sa crédibilité auprès de partenaires pour conclure de nouveaux contrats de distribution ou de nouveaux accords de licence".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...