Bourse > Dassault aviation > Dassault aviation : La vente Rafale au Brésil compromise ?
DASSAULT AVIATIONDASSAULT AVIATION AM - FR0000121725AM - FR0000121725
1 223.050 € +2.09 % Temps réel Euronext Paris
1 213.000 €Ouverture : +0.83 %Perf Ouverture : 1 227.000 €+ Haut : 1 207.100 €+ Bas :
1 198.000 €Clôture veille : 9 556Volume : +0.12 %Capi échangé : 10 091 M€Capi. :

Dassault aviation : La vente Rafale au Brésil compromise ?

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le bureau d'études Aurel BGC rapporte ce matin, sur la base d'informations provenant des agences de presse, que “les autorités brésiliennes n'auraient jamais été aussi proches de choisir le F-18 pour équiper leur armée de l'air, au détriment du Rafale français” de Dassault Aviation.

Le F-18 est un avion de combat fabriqué par le constructeur américain McDonnell Douglas, qui désormais fait partie de la branche militaire du géant Boeing.

En Bourse de Paris, l'action Dassault Aviation cote cependant 924 euros ce matin, à deux doigts de son record historique de 930 euros atteint plusieurs fois durant la seconde quinzaine de mai.

En effet, poursuivent les analystes, le vice-président des Etats-Unis, Joe Biden, serait parvenu à infléchir la position de Brasilia en se montrant plus conciliant sur la question centrale des transferts de technologie.

“Malgré tout, la présidente brésilienne n'aurait pas encore pris sa décision”, nuance cependant Aurel BGC.

Rappelons que le Rafale n'a pour l'instant que l'armée française pour client. Fin avril dernier, un article des Echos indiquait que le contrat avec l'Inde, qui serait le 1er du genre pour ce matériel à l'export, pourrait être 'significativement' retardé pour des raisons politiques.

Le quotidien financier expliquait alors que les élections générales, prévues normalement au printemps 2014, pourraient être anticipées vers novembre 2013, ce qui ne constitue pas un climat favorable à ce genre d'affaires. De plus, la négociation au sujet du Rafale buterait sur le partage des responsabilités entre Dassault Aviation et le groupe public local HAL, au sujet du montage en Inde de 108 des appareils concernés.



Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...