Bourse > Dassault aviation > Dassault aviation : Ca t1 en hausse de 47%, commandes + 71%
DASSAULT AVIATIONDASSAULT AVIATION AM - FR0000121725AM - FR0000121725
1 235.050 € +0.77 % Temps réel Euronext Paris
1 221.300 €Ouverture : +1.13 %Perf Ouverture : 1 235.050 €+ Haut : 1 221.300 €+ Bas :
1 225.650 €Clôture veille : 7 222Volume : +0.09 %Capi échangé : 10 190 M€Capi. :

Dassault aviation : Ca t1 en hausse de 47%, commandes + 71%

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au 1er trimestre (T1) 2012, Dassault Aviation a réalisé un chiffre d'affaires (CA) consolidé de 950 millions d'euros, en forte hausse de 47% sur un an, grâce essentiellement aux avions Falcon. 72% de ces ventes ont été réalisées hors de France. A fin mars, les commandes atteignaient 734 millions d'euros à fin mars, chiffre en hausse de 71%.

Par segment, les ventes de la division Falcon (avions d'affaires civils) décollent de 66% à 644 millions d'euros, 15 appareils ayant été livrés au T1 2012 contre 9 au T1 2011, indique le groupe contrôlé par le holding familial des Dassault, GIMD, et dont EADS détient environ 46% des parts.

L'autre activité, la Défense, a vu ses ventes augmenter de 19% à 306 millions d'euros. Deux avions de combat Rafale ont été livrés au T1 2012, soit autant qu'un an plus tôt, la hausse provenant des “activités de développement et au soutien métropole” Toujours durant le 1er quart de l'année, les commandes ont atteint 734 millions d'euros contre 428 millions un an plus tôt (+71%), 67% d'entre elles étant réalisées hors de France. Dans le détail, le solde des commandes fermes net des annulations est de + 10 Falcon à fin mars 2012, contre + 11 à fin mars 2011. En valeur, les prises de commandes de Falcon ont atteint 450 millions, contre 349 millions un an plus tôt.

En matière de Défense, les prises de commandes ont décollé à 284 millions, contre 79 millions d'euros un an plus tôt. “Elles comprennent notamment un contrat de soutien pour l'Armée française”, indique l'avionneur.

Du côté de la situation financière, la trésorerie totale de Dassault Aviation moins ses dettes financières se monte à 3.878 millions à fin mars, à comparer avec une capitalisation boursière actuelle de 6,9 milliards d'euros. Ces disponibilités sont essentiellement placées sur des supports monétaires de court terme et des fonds garantis.

Dassault Aviation rappelle que le Rafale a été retenu par l'Inde lors de la sélection finale de son programme d'équipement militaire MMRCA, qui comprend 126 nouveaux avions. “Les équipes sont mobilisées pour obtenir la signature du contrat”, indique le groupe.

En janvier, le groupe a également présenté un démonstrateur d'avion de combat sans pilote (UCAV) aux différents services chargés du programme.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...