Bourse > Cybergun > Cybergun : Ventes stables au t3, consolidation du bilan
CYBERGUNCYBERGUN ALCYB - FR0013204351ALCYB - FR0013204351
0.820 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris
0.800 €Ouverture : +2.50 %Perf Ouverture : 0.830 €+ Haut : 0.800 €+ Bas :
0.820 €Clôture veille : 11 451Volume : +0.09 %Capi échangé : 10 M€Capi. :

Cybergun : Ventes stables au t3, consolidation du bilan

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme son 3ème trimestre (T3) 2011/2012 courant d'octobre à décembre, Cybergun a enregistré des ventes consolidées de 21,2 millions d'euros (28,7 millions de dollars), en léger tassement sur un an dans chacune des deux devises en données pro forma. Le groupe évoque 'l'atonie du marché européen au cours des derniers mois' et 'contribution encore modérée de la division jeux vidéos'. Il vient en outre de mettre en oeuvre le renforcement de son bilan grevé par une lourde dette.

En Bourse de Paris ce matin, le titre prend 2,4% à l'ouverture à 7,1 euros.

Sur les trois premiers trimestres, les ventes du leader mondial du tir de loisir atteignent 63 millions d'euros et 88,3 millions de dollars, en hausses respectives de 20% et 29%.

Cybergun calcule qu'en neutralisant les effets de changes et de périmètre, la croissance organique ressort à 12% sur les neuf premiers mois et à 3% au T3.

Le groupe signale une bonne performance de sa division “AirSoft” aux Etats-Unis (+19% sur neuf mois), pays qui représente 56% de son activité depuis le début de l'exercice, contre 34% pour l'Europe et 10% pour le reste du monde. Plus des trois quarts des ventes sont réalisées hors de la zone euro.

'La stabilisation récente des coûts de production et la répercussion progressive sur les prix de vente (pricing power) permettra d'améliorer progressivement le taux de marge brute et de maintenir un niveau de marge opérationnel satisfaisant', prévoit le groupe.

Du côté de l'activité de diversification, les jeux vidéos qui mettent en scène ses répliques d'armes, les royalties tirées du catalogue I2G-Microprose se montent depuis le début de l'exercice à 3,4 millions de dollars (2,4 millions d'euros), soit moins de 5% de l'activité. Cybergun évoque en la matière un 'décalage entre le calendrier des ventes de jeux (essentiellement sur la période novembre-décembre) et le versement des royalties (au cours des prochains trimestres).'

Cybergun souligne le fort engouement suscité par ses jeux de tirs War Inc et Blackwater. Pour ce dernier jeu, 'les retombées en termes d'image pour l'activité AirSoft sont très supérieures aux attentes du groupe avec un fort engouement pour les répliques présentes dans le jeu et vendues sous licence exclusive'.

Enfin, Cybergun a mis en place 'ces dernières semaines' le renforcement de son bilan en vue de ramener le ratio dette / actif 'dans la zone des 50%'. A fin septembre, le ratio dette / actif s'était amélioré de six points à 44%, indiquait le groupe à l'occasion de la présentation de ses semestriels, le 7 décembre.

Le ratio dette nette / fonds propres ('gearing'), soit 44,8 millions sur 38,7, était, lui, proche de 116% (- 25 points sur la période).

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI