Bourse > Cgg > Cgg : Rachète la division géoscience de fugro, prochaine augmentation de capital
CGGCGG CGG - FR0013181864CGG - FR0013181864
3.910 € -1.76 % Temps réel Euronext Paris
3.960 €Ouverture : -1.26 %Perf Ouverture : 4.010 €+ Haut : 3.910 €+ Bas :
3.980 €Clôture veille : 196 898Volume : +0.89 %Capi échangé : 87 M€Capi. :

Cgg : Rachète la division géoscience de fugro, prochaine augmentation de capital

tradingsat

(Tradingsat.com) - CGGVeritas a annoncé lundi avoir conclu un accord avec le groupe néerlandais Fugro, spécialisé dans l'exploration gazière et pétrolière, pour lui racheter sa division Géoscience, à l'exception de la bibliothèque Multi-Client existante et de l'activité Nodes.

Avec cette opération stratégique, CGGVeritas souligne qu'il "devient un groupe totalement intégré dans le domaine des Géosciences, se positionnant en leader du segment haut de gamme des marchés croissants de la Géologie, de la Géophysique et des Réservoirs".

Cette transaction va également permettre de renforcer et diversifier ses activités existantes d'équipements et d'acquisition de données, grâce notamment à l'acquisition de quatre navires haute capacité 3D.

L'accord prévoit également la signature de partenariats stratégiques, qui bénéficieront des positions de leader de chacune des deux sociétés sur leurs marchés respectifs : la mise en place d'une Joint-Venture « Seabed », un leader mondial dédié au marché en forte croissance de l'acquisition de données sismiques en fond de mer, et un accord de coopération commerciale aux termes duquel CGGVeritas commercialisera la bibliothèque multi-clients existante de Fugro, qui en demeure propriétaire.

Le montant brut d'acquisition s'élève à 1,2 milliard d'euros, payable en numéraire. Il devrait être financé pour 1/3 en fonds propres et pour 2/3 par le produit de la cession des titres de la JV Seabed et par endettement, un tel schéma de financement visant à préserver la notation de crédit actuelle du groupe.

S'agissant de la composante en fonds propres, CGG Veritas a l'intention de lancer "dès que possible et dès que les conditions de marché le permettent" une augmentation de capital avec maintien du Droit Préférentiel de Souscription. La dette sera pour sa part financée par un prêt relais. Selon le groupe français, "cette transaction sera relutive dès 2013, et permettra une génération de cash-flows plus stables pour le groupe ainsi intégré".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI