Bourse > Cgg > Cgg : Plonge lourdement après un avertissement sur résultats
CGGCGG CGG - FR0013181864CGG - FR0013181864
6.250 € -2.19 % Temps réel Euronext Paris
6.390 €Ouverture : -2.19 %Perf Ouverture : 6.390 €+ Haut : 6.250 €+ Bas :
6.390 €Clôture veille : 92 810Volume : +0.42 %Capi échangé : 138 M€Capi. :

Cgg : Plonge lourdement après un avertissement sur résultats

CGGCGG

(Tradingsat.com) - L'action CGG plonge lourdement mardi matin à la Bourse de Paris en réaction à l'avertissement sur ses résultats 2013 lancé par le groupe à l`occasion de son Capital Market Day qui se tient aujourd'hui à Paris. CGG a aussi présenté auprès de la communauté financière, sa nouvelle étape de transformation stratégique qui sera mise en place d`ici à fin 2016.

Le groupe a d'abord rappelé ses priorités, dans la continuité du rachat des activités Géosciences de Fugro. Elles restent "centrées sur le développement de solutions de haut de gamme basées sur la différenciation technologique et ses compétences globales en Géosciences, sur le rééquilibrage de son portefeuille vers des activités moins capitalistiques et sur une amélioration continue de l`efficacité opérationnelle, de la profitabilité et de la génération de cash".

A l'horizon 2016, la feuille de route du groupe en acquisition de données sismiques marine "vise à poursuivre le repositionnement et le redimensionnement de [sa] flotte sur ses navires de haut-de-gamme, y compris les 4 navires modernes C-Class récemment acquis, et sur les segments de marché à forte valeur ajoutée technologique". Cet ajustement doit conduire à une réduction significative des coûts fixes et des investissements et permettre de réduire la volatilité de la profitabilité marine et d'accroître la génération de cash au cours du cycle.

En "Acquisition terrestre", CGG poursuit sa feuille de route stratégique focalisée sur des marchés de niche et technologiques ainsi que sur des partenariats de long terme dans des régions clés. Au Moyen-Orient, CGG est également en discussion pour y renforcer sa présence stratégique et bénéficier ainsi de la demande croissante dans la région pour des équipes à grand nombre de capteurs.

Mais CGG prévient que "les nouvelles conditions de marché en Acquisition et les perspectives de réduction de la flotte devraient se traduire par une dépréciation partielle des actifs corporels et incorporels associés", et ajoute que "le montant de cette charge exceptionnelle dépendra du scénario final retenu et sera enregistrée dans [les] comptes 2013".

Les initiatives de rééquilibrage des activités se traduiront par une réduction significative du chiffre d'affaires dans la division Acquisition qui sera toutefois compensée par la croissance organique de GGR (Géophysique et Réservoir) et par la croissance renouvelée de la branche Equipement.

"Fin 2016, le nouveau profil du Groupe CGG sera ainsi rééquilibré de manière significative. La réduction du poids relatif de la Division Acquisition, désormais recentrée sur la partie la plus profitable de son marché, et la croissance relative du poids des Divisions Equipement et GGR plus profitables, moins capitalistiques et plus génératrices de cash, devraient permettre [...] de réduire [les] coûts fixes, de limiter [les] investissements, d'accroître [la] profitabilité et de générer un cash-flow pérenne", explique CGG.

La société se montre en revanche très prudente à plus court terme, soulignant les "conditions de marché plus difficiles" dans lequel il opère au quatrième trimestre, "les clients retardant leurs décisions d'attribution de grands projets en Acquisition".

Ainsi, "en raison de ces délais, et malgré un taux de production de notre flotte attendu à un niveau élevé au-delà de 90% ce trimestre", CGG explique que son taux de disponibilité "sera bas autour de 80%", ce qui "aura un impact négatif sur les résultats [du] quatrième trimestre 2013 et se traduira par des ventes multi-clients plus faibles et par des coûts de stand-by commercial des navires associés à ces projets".

En Acquisition terrestre, CGG fait état d'une activité "au ralenti en Amérique du Nord, en raison principalement d`une campagne d`hiver plus faible que prévue", tandis que "en multi-clients, nos ventes devraient être en progression d`une année sur l`autre mais toutefois en-dessous de nos objectifs en raison des retards d`investissements de la part de nos clients", prévient la société. Au final, CGG table pour 2013 sur un résultat d'exploitation aux alentours de 400 et 420 millions de dollars.

"Pour 2014, alors que l'incertitude demeure pour l'année prochaine", CGG rappelle avoir été récemment attributaires de trois contrats multi-clients majeurs au large du Brésil en complément des contrats signés au Mexique et en Angola.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...