Bourse > Cgg > Cgg : UBS toujours acheteur, mais craint des retards
CGGCGG CGG - FR0013181864CGG - FR0013181864
6.250 € -2.19 % Temps réel Euronext Paris
6.390 €Ouverture : -2.19 %Perf Ouverture : 6.390 €+ Haut : 6.250 €+ Bas :
6.390 €Clôture veille : 92 810Volume : +0.42 %Capi échangé : 138 M€Capi. :

Cgg : UBS toujours acheteur, mais craint des retards

tradingsat

(CercleFinance.com) - UBS confirme ce matin sa conviction acheteuse sur l'action du groupe parapétrolier français CGG, portée aujourd'hui en Bourse par une hausse du taux de production de ses navires au 3e trimestre 2013. Attention cependant, craignent les analystes, à un recul saisonnier de l'activité sismique qui pourrait être plus marqué que d'habitude cette année, ainsi qu'aux éventuels retards dans l'attribution d'appels d'offres majeurs. UBS a donc a abaissé ses prévisions bénéficiaires et par ricochet son objectif de cours sur le titre CGG, qui revient de 21,5 à 19 euros.

En Bourse de Paris, l'action CGG prend cependant près de 2,6% à 16,2 euros, surclassant ainsi nettement la performance de l'indice CAC 40, qui reste stable.

Ce matin, CGG, qui donne d'une part dans l'exploration sismique marine, et d'autre part dans les équipements parapétroliers avec sa très rentable filiale Sercel, a annoncé que le taux de production de ses navires s'établit à 94%. Il est à un niveau historiquement élevé et se compare à un taux de production de 90% au troisième trimestre 2012 et de 92% au deuxième trimestre 2013, indique le groupe.

Mais avant les comptes du 3e trimestre, attendus le 7 novembre, UBS se montre plus prudent : la baisse saisonnière d'activité durant la période pourrait décevoir, estiment les spécialistes.

En outre, et en vue du prochain exercice, 'bien que nous attendions toujours une hausse de la demande de services sismiques en 2014, nous croyons comprendre que des attributions de contrats avaient été retardées, seul l'un des six appels d'offres significatifs (en Angola) pour 2014 l'ayant été à ce stade', indique la note. La politique tarifaire du groupe pourrait aussi en souffrir.

De ce fait, les prévisions de résultats d'UBS sur CGG pour 2013 ont été abaissées de 9% et celles de 2014 de 17,9%.

Après 0,64 dollar en 2012, UBS table désormais sur un bénéfice par action CGG de 1,16 dollar en 2013 puis de 1,79 dollar en 2014.

La note indique aussi que la journée investisseurs, qui est prévue le 20 novembre selon UBS, pourrait se révéler plus riche en annonces que les comptes trimestriels.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...