Bourse > Cgg > Cgg : 2014, annus horribilis
CGGCGG CGG - FR0013181864CGG - FR0013181864
6.250 € -2.19 % Temps réel Euronext Paris
6.390 €Ouverture : -2.19 %Perf Ouverture : 6.390 €+ Haut : 6.250 €+ Bas :
6.390 €Clôture veille : 92 810Volume : +0.42 %Capi échangé : 138 M€Capi. :

Cgg : 2014, annus horribilis

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'année 2014 restera à marquer d'une pierre noire pour CGG, dont l'action s'est effondrée de 60% depuis le 1er janvier après, déjà, un exercice 2013 bien compliqué sur le plan boursier.

L'action du groupe spécialisé dans l'ingénierie sismique ne vaut plus aujourd'hui que cinq euros, pour une valorisation de 886 millions.

Evoluant dans un marché considérablement fragilisé, CGG reste par ailleurs sur une énième publication financière décevante, ayant fait état d'un résultat net part du groupe en perte de 485 millions de dollars sur les neuf premiers mois de l'année, soit 356 millions d'euros, et d'un EBIT après les charges non-récurrentes en repli de 205 millions de dollars.

'Les conditions de marché se sont détériorées au cours de l'année 2014 avec notamment le ralentissement des dépenses et le report de projets de nos clients. Dans ce contexte, nous avons décidé fin juillet 2014 d'accélérer et d'intensifier le plan de transformation amorcé fin 2013', a expliqué le groupe dirigé par Jean-Georges Malcor début novembre.

Insuffisant toutefois pour rassurer durablement les investisseurs, d'autant que Technip, qui a envisagé de racheter CGG le mois dernier, a finalement jeté l'éponge il y a quelques jours après une fin de non-recevoir de sa cible.

Le conseil d'administration a en effet considéré 'qu'aucune des alternatives proposées ne permettait de créer de la valeur pour l'entreprise et l'ensemble de ses parties prenantes'. Et de réaffirmer sa confiance dans la mise en oeuvre et dans la réussite de la stratégie en tant que société indépendante, tout en se disant à même de faire face aux difficiles conditions de marché actuelles.

Preuve du fort scepticisme des opérateurs, le titre s'est effondré dans le sillage de la décision de l'entreprise d'études géophysiques.
Difficile de faire pire en 2015. A moins que...


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...