Bourse > Cap gemini > Cap gemini : Pénalisé par l'annonce des résultats d'oracle
CAP GEMINICAP GEMINI CAP - FR0000125338 CAP - FR0000125338   SRD PEA PEA-PME
97.050 € -1.93 % Temps réel Euronext Paris
98.600 €Ouverture : -1.57 %Perf Ouverture : 98.950 €+ Haut : 96.920 €+ Bas :
98.960 €Clôture veille : 1 020 040Volume : +0.60 %Capi échangé : 16 416 M€Capi. :

Cap gemini : Pénalisé par l'annonce des résultats d'oracle

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le titre Cap Gemini affiche l'une des principales baisses du CAC40 avec une perte de -1% à 35,40 E. La valeur est pénalisée aujourd'hui après l'annonce des résultats d'Oracle sur le 3ème trimestre. Les perspectives de l'éditeur de logiciels d'entreprise sont très suivies, en raison de son statut, au même titre que Cisco ou Microsoft, de 'baromètre du secteur technologique'.

Le groupe américain a en effet annoncé un bénéfice par action (BPA) en hausse de 30% à 0,26 dollar au 3ème trimestre fiscal. Le consensus tablait sur un bénéfice net de 30 cents par action. Au cours des quatre derniers trimestres, le groupe a systématiquement dépassé les attentes du marché. Le chiffre d'affaires sur cette période ressort à 5,3 milliards de dollars (+21%). Ce chiffre est légèrement en dessous des attentes du marché. Le troisième trimestre marque donc un ralentissement de l'activité. Le résultat d'exploitation progresse de 35% sur le trimestre à 1,9 milliard de dollars. L'activité Logiciel affiche un chiffre d'affaires de 4,2 milliards de dollars (+21%).

'Sur les trois premiers trimestres de l'exercice, nous avons augmenté notre marge brute d'autofinancement de 55%.' a indiqué Charles Phillips, Président Oracle. 'Nous continuons à développer notre part de marché. Nous visons un résultat supérieur à 10 milliards dollars sur l'ensemble de l'année. Nos marges de fonctionnement sont maintenant sensiblement plus élevées que nos concurrents, y compris Microsoft '.

'L'environnement économique aux Etats-Unis reste difficile, mais le portefeuille diversifié du groupe Oracle, son grand nombre de clients et son implantation géographique élargie devraient lui permettre d'atteindre les prévisions', assure un analyste new-yorkais.

Copyright (c) 2008 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...