Bourse > Bp adr 6 sh > Bp adr 6 sh : Crédit suisse vise 610 pence après le rapport fédéral
BP ADR 6 SHBP ADR 6 SH BP - US0556221044BP - US0556221044
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Bp adr 6 sh : Crédit suisse vise 610 pence après le rapport fédéral

tradingsat

(CercleFinance.com) - Crédit Suisse réitère son conseil acheteur sur le titre de la pétrolière britannique BP. Le titre est donc toujours conseillé à 'surperformance', l'objectif de cours associé étant de 610 pence. Selon les analystes, les pires conséquences financières de la fuite du puits Macondo sont déjà inscrites dans les cours, une hypothèse jugée conservatrice. Ce matin à Londres, l'action BP prend 4,3% à 407 pence.

Le rapport fédéral relatif à l'accident et la marée noire causés par le puits offshore Macondo, réalisé conjointement par les Garde-côtes et le Bureau des ressources énergétiques marines des Etats-Unis, a donc été publié. 'L'immense complexité du projet Macondo a été soulignée par les 52 causes directes et indirectes retenues pour expliquer l'accident', indiquent les analystes.

La cause principale de majeure de l'accident est maintenant bien documentée, selon Crédit Suisse : le cimentage du puits a cédé, provoquant la remontée d'hydrocarbures jusqu'à la plate-forme et son explosion.

Le document incrimine clairement BP, Transocean et Halliburton : 'davantage de vigilance et de sensibilité de la part du personnel de (ces trois sociétés) lors des phases critiques des opérations sur Macondo auraient réduit la probabilité de la fuite', indique le document. Le rapport estime aussi que les trois groupes n'ont pas respecté certains standards de l'industrie pétrolière, ni certaines lois fédérales.

Parmi les trois sociétés, BP apparaît sous le jour le plus défavorable : sur les 52 causes, 18 lui sont attribuables exclusivement, 32 causes au total revenant à BP associé à un sous-traitant.

Mais pour Crédit Suisse, ce rapport ne change pas fondamentalement la donne antérieure : 'nous continuons de penser que BP intègre déjà dans son cours le pire des scénarios possibles, d'où une valorisation très attractive'. Afin que sa visibilité ne se dégage et n'induise le retour des investisseurs, des catalyseurs seraient nécessaires, comme un retour du groupe dans le golfe du Mexique, davantage de visibilité sur les engagements liés à l'accident, sans oublier des clarifications stratégiques.

Ce rapport est cependant important pour le procès civil engagé en décembre 2010 par l'Etat fédéral contre BP, Anadarko, Mitsui et Transocean : la loi dite 'Clean Water Act' fixe en effet une amende de 1.100 dollars par baril de pétrole répandu en l'absence de 'négligence grave'. En cas de négligence grave, ce montant grimpe à 4.300 dollars par baril. Or pour Crédit Suisse, cette affaire pourrait être close par une transaction ou une amende vers le mois de février 2012, avant la survenance de l'élection présidentielle américaine.

'Nous continuons de croire que la prise en compte, pour la valorisation du titre, de la négligence grave et de dommages-intérêts punitifs est une position conservatrice, une transaction avec le ministère de la Justice étant selon nous l'hypothèse la plus probable', écrivent les spécialistes.

Au cours actuel, BP se traite avec une décote de 45% sur sa valeur nette d'actif (700 pence), un cas unique dans le secteur. Ce qui semble injustifié aux analystes, pour qui le prix actuel intègre déjà Macondo et les difficultés en Russie avec TNK BP.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI