Bourse > Avanquest > Avanquest : Rebond de +100% sur les plus bas, contrat avec Carrefour
AVANQUESTAVANQUEST AVQ - FR0004026714AVQ - FR0004026714
0.382 € +2.69 % Temps réel Euronext Paris
0.374 €Ouverture : +2.14 %Perf Ouverture : 0.391 €+ Haut : 0.372 €+ Bas :
0.372 €Clôture veille : 17 773 100Volume : +4.74 %Capi échangé : 143 M€Capi. :

Avanquest : Rebond de +100% sur les plus bas, contrat avec Carrefour

AvanquestAvanquest

(Tradingsat.com) - Avanquest poursuivait vendredi son rebond des dernières séances après l'annonce de la signature avec Carrefour d'un contrat dans le domaine de l’Internet des objets. Avec un cours de 0,14 euro en début de séance, l'action de l'acteur global de l’Internet affiche une progression de 100% par rapport à ses plus bas historiques de 0,07 euro inscrits en mai.

Le contrat conclu avec Carrefour concerne la technologie "myDevices", une plateforme qui permet à ses clients quel que soit leur secteur d’activité une gestion unifiée, simplifiée et sécurisée de tous leurs objets connectés.

Avec ce contrat, Avanquest s'estime "conforté dans sa stratégie d’innovation dans les objets connectés mise en œuvre depuis l’arrivée de Pierre Cesarini à la tête du groupe, certain que ce domaine représente la prochaine révolution du secteur des hautes technologies où Avanquest se devait de se positionner".

Les applications concrètes de cet accord seront dévoilées dans les prochaines semaines.

Pour Pierre Cesarini, "ce premier contrat stratégique montre la pertinence de la technologie myDevices sur ce marché en plein essor de l’IoT et la capacité d’Avanquest d’avoir su développer une nouvelle offre capable de convaincre un acteur de l’envergure de Carrefour".

Avanquest a amorcé son récent rebond boursier à la suite de l'annonce fin mai de l'''important succès du lancement de Photobooks", une nouvelle application de sa division PlanetArt d'impression digitale, qui vient de connaître un très bon démarrage sur ses premiers mois d’activité aux États-Unis et en Angleterre.

Le groupe a par ailleurs indiqué vouloir "saisir les opportunités actuelles en termes de valorisation du titre" pour augmenter son autocontrôle, par la mise en œuvre de son programme de rachat d’actions. Il a prévu de racheter jusqu’à 3,65% de son capital pour un montant plafonné à 1,37 million d’euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...