Bourse > Aures technologies > Aures technologies : Prévisions confirmées malgré le T3
AURES TECHNOLOGIESAURES TECHNOLOGIES AURS - FR0013183589AURS - FR0013183589
34.450 € +0.15 % Temps réel Euronext Paris
34.340 €Ouverture : +0.32 %Perf Ouverture : 34.500 €+ Haut : 34.250 €+ Bas :
34.400 €Clôture veille : 2 648Volume : +0.07 %Capi échangé : 138 M€Capi. :

Aures technologies : Prévisions confirmées malgré le T3

tradingsat

(CercleFinance.com) - Sur les neuf premiers mois de son exercice 2015, Aures Technologies a enregistré un chiffre d'affaires de 54,9 millions d'euros, en hausse publiée de 13,6%. Le CA du seul 3ème trimestre (T3) n'a augmenté que de 5%, ce qui est notamment attribué à des reports de commandes aux Etats-Unis. Mais la direction maintient, sur l'ensemble de 2015, sa prévision d'une progression 'à deux chiffres' de l'activité.

Pour mémoire, le premier semestre s'était soldé par un CA en forte hausse de 18,1% à 37,1 millions d'euros, et une rentabilité 'record' avec un bénéfice net prenant 27% et une marge correspondante portée à 8,4% du CA.

De janvier à septembre, précise le spécialiste des terminaux pour points de ventes, 'à l'exception des Etats-Unis (soit 16,3% du CA, ndlr), toutes les entités du groupe progressent'.

L'Australie (+ 29,5% à 5,1 millions) et le Royaume-Uni (+ 27,2% à 17,6 millions) se montrent particulièrement dynamiques, l'Allemagne (+ 13,7% à 5,4 millions) et la France (+ 9% à 18,2 millions) l'étant moins. Les Etats-Unis enregistrent effectivement une contraction de leur volume d'affaires de 5,9% (- 22,5% en devises locales, soit en dollar) à 8,5 millions.

Bref, la tendance des ventes a sensiblement ralenti au 3e trimestre, avec une croissance limitée à 5%.

Mais Aures Technologies n'est pas inquiet : 'au-delà d'un effet de base défavorable (+ 47% à fin septembre 2014), les reports de commandes aux Etats-Unis ont affecté ce troisième trimestre. Néanmoins, cette situation se résorbe permettant à la filiale américaine de prévoir une année 2015 en progression', indique la direction.

L'activité du groupe aux Etats-Unis devrait notamment repartir : “les bonnes perspectives du marché américain pour le 4ème trimestre, associées à la poursuite des croissances des autres entités du groupe, nous autorise à réitérer notre objectif d'une croissance à deux chiffres”, estime la société française.



Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI