Bourse > Atos > Atos : Bryan garnier n'exclut par une rupture du pacte centaurus/pardus
ATOSATOS ATO - FR0000051732 ATO - FR0000051732   SRD PEA PEA-PME
125.200 € +0.76 % Temps réel Euronext Paris
124.800 €Ouverture : +0.32 %Perf Ouverture : 125.200 €+ Haut : 123.750 €+ Bas :
124.250 €Clôture veille : 285 081Volume : +0.27 %Capi échangé : 13 171 M€Capi. :

Atos : Bryan garnier n'exclut par une rupture du pacte centaurus/pardus

tradingsat

(Tradingsat.com) - Si le risque d'afflux de papier a pesé pendant deux séance sur l'action Atos Origin, en raison des difficultés du fonds Pardus, l'un des principaux actionnaires de la SSII, le titre a fortement rebondi jeudi, signant la deuxième plus forte hausse du SRD avec un gain de 5.5%.

La confirmation de la recommandation d'achat de Deutsche Bank sur la valeur, avec un objectif de cours de 46 euros, a contribué au rebond. De même, le courtier Bryan Garnier a réitéré sa recommandation positive avec un objectif un petit peu plus élevé encore, de 43 euros. Ce dernier ne semble pas craindre d'éventuelles conséquences des difficultés de Pardus pour Valéo. La fragilité financière récemment révélée par ce fonds activiste incite tout de même Bryan Garnier à penser que le pacte d'actionnaires Centaurus/Pardus pourrait être rompu.

Centaurus et Pardus, qui détiennent ensemble 21.7% du capital de la SSII, ont fait savoir qu'ils proposaient à trois personnes de se porter candidats au conseil de surveillance. Il s'agit de Bernard Bourigeaud, ancien président et fondateur d'Atos, Michel Combes, président de TDF, et Colette Neuville, président de l'association de défense des actionnaires minoritaires (Adam).


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...