Bourse > Atos > Atos : Atos compte sur le Royaume-Uni et le consulting
ATOSATOS ATO - FR0000051732ATO - FR0000051732
122.400 € -0.77 % Temps réel Euronext Paris
124.050 €Ouverture : -1.33 %Perf Ouverture : 124.400 €+ Haut : 122.000 €+ Bas :
123.350 €Clôture veille : 87 183Volume : +0.08 %Capi échangé : 12 877 M€Capi. :

Atos : Atos compte sur le Royaume-Uni et le consulting

Atos compte sur le Royaume-Uni et le consultingAtos compte sur le Royaume-Uni et le consulting

PARIS (Reuters) - Atos a annoncé mardi relever tous ses objectifs pour 2016, comptant notamment sur des signatures de contrats au Royaume-Uni et sur une accélération de sa croissance dans le conseil.

La SSII précise dans un communiqué tabler désormais sur une croissance organique de son chiffre d'affaires de 1,5% à 2,0% cette année au lieu de 0,4% auparavant et sur une marge opérationnelle comprise entre 9,2% et 9,5% contre 9,0%-9,5% auparavant.

Le directeur financier, Elie Girard, a déclaré à des journalistes attendre des signatures de contrats dès le troisième trimestre au Royaume-Uni, soulignant que l'impact du Brexit sur Atos serait limité.

"La plupart de nos coûts sont soit en livres, soit en roupies pour les contrats en Inde qui sont couverts", a-t-il précisé.

Elie Girard a dit aussi tabler sur une croissance organique de 2%-3% dans le conseil et l'intégration de systèmes au second semestre contre 0,6% au premier.

Atos a réalisé au premier semestre un chiffre d'affaires conforme aux attentes (5,697 milliards d'euros contre un consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 5,699 milliards) et a dégagé une marge opérationnelle de 7,8% contre 7,2% un an plus tôt.

Son concurrent Capgemini publie ses propres résultats mercredi matin.

IBM a annoncé le 18 juillet un chiffre d'affaires trimestriel en baisse mais supérieur aux attentes, le développement d'activités à forte croissance comme les services informatiques dématérialisés ("cloud") commençant à porter ses fruits.

Accenture a relevé le 23 juin sa prévision de chiffre d'affaires (à +9,5%/+10,5% contre +8%/+10%) pour son exercice en cours après un troisième trimestre meilleur que prévu grâce au digital, surtout dans le consulting.

(Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI