Bourse > Artprice com > Artprice com : Vise une valorisation à 450 M€ de son fichier clients fin 2012
ARTPRICE COMARTPRICE COM PRC - FR0000074783PRC - FR0000074783
15.300 € +1.73 % Temps réel Euronext Paris
15.190 €Ouverture : +0.72 %Perf Ouverture : 15.450 €+ Haut : 15.000 €+ Bas :
15.040 €Clôture veille : 6 479Volume : +0.10 %Capi échangé : 102 M€Capi. :

Artprice com : Vise une valorisation à 450 M€ de son fichier clients fin 2012

ArtpriceArtprice

(Tradingsat.com) - Après une chute de près de 12% en cinq séances consécutives de baisse, Artprice rebondit mercredit matin (+8,5% à 29,8 euros vers 9h20) en réaction à la publication d'un chiffre d'affaires du troisième trimestre 2012 en hausse de 5% à 1 368 K€.

Une progression enregistrée "alors que la Place de Marché Normalisée à prix fixe ® d'Artprice est passée depuis 2011 entièrement gratuite et qu'Artprice [...] a, dans le cadre de ses accords avec Google (décembre 2003), mis en ligne depuis juin 2012 en mode freeware (licence informatique propriétaire distribuée gratuitement sans toutefois conférer à l'utilisateur certaines libertés d'usage) des dizaines de millions de données normalisées de ses banques de données", souligne le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art.

La société ajoute que "pour autant, cette importante contribution n'est pas génératrice de charges nouvelles et n'impactera pas le résultat annuel de 2012". Or, "les premiers résultats de ce pari audacieux se mesure immédiatement par + 40 %, du 1er juillet au 30 octobre 2012, de trafic par rapport à juillet/août 2011 sans la moindre perte de chiffre d'affaires", indique Artprice.

Par ailleurs, si les opérations de courtage aux enchères par la Place de Marché Normalisée ont pris, selon la société, "un léger retard", Artprice rappelle avoir résolu le "blocage très net de la clientèle" qui refusait de se voir imposer le dollar comme monnaie unique en retenant un Tiers de Confiance leader européen Transpact.com qui accepte les règlements en euro, en livre sterling et en dollar.

Pour autant, "la barrière linguistique subsiste, notamment, pour la clientèle mondiale d'Artprice qui a l'habitude de converser en anglais mais qui, pour autant, n'a pas la maîtrise suffisante des termes techniques et juridiques anglais qui décrivent la vingtaine d'étapes permettant le bon déroulement du règlement de la transaction consécutive à l'enchère".

Le groupe recherche donc activement les solutions liées au problème des 5 langues, outre le Français, "tant auprès de ses Tiers de Confiance actuels qu'auprès d'autres Tiers de Confiance, notamment pour la zone Asie-Pacifique où le règlement bancaire des banques chinoises est fondamentalement différent".

Enfin, Artprice rappelle que sa démarche vise "avant tout, de créer pour ses actionnaires, de la richesse avec des valeurs incorporelles incontournables".

"Par sa Place de Marché Normalisée à prix fixe et aux enchères, Artprice, au regard des coutumes et méthodes éprouvées depuis plus de 120 ans sur le marché de l'Art, considère désormais, [...], que son principal patrimoine incorporel non intégré dans son périmètre économique et faiblement dans son cours [de bourse, ndlr], est son nombre de clients qui était en début d'année de 1,4 millions de clients".

Ainsi, le groupe dirigé par Thierry Ehrmann affiche clairement son objectif "de passer avant fin décembre 2012 à 2 millions de clients (avec leurs logs comportementaux) pour arriver selon Artprice, de manière potentielle à une valorisation du fichier clients à 450 millions d'euros"... A titre de comparaison la valorisation boursière d'Artprice se situe actuellement aux alentours de 185 millions d'euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI