Bourse > Artprice com > Artprice com : Poursuit son envolée, volumes croissants
ARTPRICE COMARTPRICE COM PRC - FR0000074783PRC - FR0000074783
13.250 € -1.05 % Temps réel Euronext Paris
13.260 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 13.380 €+ Haut : 13.140 €+ Bas :
13.390 €Clôture veille : 9 363Volume : +0.14 %Capi échangé : 88 M€Capi. :

Artprice com : Poursuit son envolée, volumes croissants

Poursuit son envolée, volumes croissantsPoursuit son envolée, volumes croissants

(Tradingsat.com) - Au lendemain d'une flambée de 35%, Artprice poursuit sur sa lancée, affichant une très forte hausse de près de 20% au-delà des 33 euros mercredi matin. Les volumes dépassent d'ores et déjà les 330 000 titres, soit plus de 5% du capital de la société après moins d'une heure de cotation.

Après une année boursière 2011 spectaculaire suivie d'un début d'année 2012 sur les chapeaux de roues, l'action du leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'art connaissait un désintérêt marqué des investisseurs depuis plusieurs semaines. Entre son plus haut historique en séance de 67 euros atteint le 18 janvier et son plus bas de l'année en clôture de 20,77 euros du 23 avril, le titre a vu fondre sa capitalisation de 69%.

L'action se reprend depuis deux jours sans actualité particulière. Le titre est régulièrement l'objet de « bouffées » spéculatives depuis un peu plus d'un an et un article de La Tribune laissant augurer une « incroyable croissance à quatre chiffres pour 2012 » de l'activité du groupe avec la transposition en droit français de la directive « Bolkenstein » sur les biens et services. Celle-ci a bien eu lieu et Artprice devenu cette année un opérateur de courtage aux enchères, réalisées à distance, par voie électronique, comme défini par l'article 5 de la loi 2011-850 du 20 juillet 2011.

Artprice a ainsi lancé, le 18 janvier dernier, sa « Place de Marché Normalisée aux enchères ». Le groupe perçoit ainsi depuis quelques mois, entre 5 et 9% de commission pour l'usufruit de sa Place de Marché de la part du vendeur pour chaque enchère ayant abouti à une transaction.

Le 7 février dernier, après « quelques semaines de recul », Artprice se disait « en mesure d'exprimer sereinement qu'elle réalisera en 2012 ce qu'elle avait escompté sur l'exercice 2013 » et faisait état d'un « nombre et [d'une] qualité des enchères […] très au-delà du prévisionnel d'Artrprice qui tablait initialement sur 90 000 lots par an ». La publication le mois prochain du chiffre d'affaires du premier trimestre du groupe permettra d'en savoir plus.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...