Bourse > Artprice com > Artprice com : Les actionnaires prêts pour la révolution du marché de l'art !
ARTPRICE COMARTPRICE COM PRC - FR0000074783PRC - FR0000074783
13.450 € +1.82 % Temps réel Euronext Paris
13.450 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 13.970 €+ Haut : 13.310 €+ Bas :
13.210 €Clôture veille : 20 859Volume : +0.31 %Capi échangé : 89 M€Capi. :

Artprice com : Les actionnaires prêts pour la révolution du marché de l'art !

Les actionnaires prêts pour la révolution du marché de l'art !Les actionnaires prêts pour la révolution du marché de l'art !

(Tradingsat.com) - Après un bond de 471% en 2011, l'action Artprice s'est envolée de 20% supplémentaires à 61,90 euros pour la première séance de l'année 2012, au plus haut depuis le 15 février 2000.

Le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art s'apprête à changer de dimension avec sa récente transformation en un opérateur de courtage aux enchères réalisées à distance par voie électronique, conséquence de la transposition en droit français de la Directive Européenne sur les ventes aux enchères électroniques.

On peut sans exagérer parler de révolution quant au changement qui s'opère, après ce qu'Artprice qualifie de « chemin de croix législatif de 12 ans ». Le monopole de l'ancien système des « salles des ventes physiques » va en effet voler en éclat, et Artprice est persuadé d'en profiter à plein.

Alors que la marge d'intermédiation entre acheteurs et vendeurs sur le marché de l'art est aujourd'hui de 37,5%, le groupe va en effet appliquer des taux de commission beaucoup plus faibles, qui vont provoquer un effondrement des coûts. « Les Professionnels de l'Art, collectionneurs & ayant droits se rapprochent d'Artprice car les taux très bas pratiqué par Artprice changent intégralement l'économie du marché de l'art », souligne ainsi la société.

Ces taux dégressifs sont de 9% à 5% ( Tranches: taux 0 US$ - 7 500 US$: 9%; 7 500,01 US$-15 000 US$: 7%; plus de 15 000,01 US$ : 5%).

Pour thierry Ehrmann, le taux de 5% sur les œuvres de plus de 15000 euros est ainsi « susceptible de faire basculer des pans entier du marché de l'Art car ce type d'œuvre est parfaitement normalisé et se traite depuis 30 ans presque toujours à distance au vu des documents légaux que produisent obligatoirement les vendeurs sur Artprice ».

De quoi alimenter la spéculation sur la future hausse des revenus du groupe, qui revendique 1,3 million de membres dans plus de 90 pays. On se souvient que l'envolée d'Artprice a débuté en avril de l'année dernière suite à un article de La Tribune qui évoquait « une incroyable croissance à quatre chiffres […] pour 2012 ».

Le compte à rebours a commencé. Artprice a prévu de lancer ses enchères sur Internet le 18 janvier 2012, les membres d'Artprice pouvant saisir leurs lots depuis le 27 décembre.

Selon thierry Ehrmann, fondateur et PDG d'Artprice, « le train de l'Histoire est cette fois lancé et Artprice est dans ce train que rien ne peut arrêter désormais ».

Parallèlement on son changement de modèle économique, la société prépare peaufine son nouveau statut boursier. Au vu des forts volumes d'échanges qui se négocient chaque jour sur le titre depuis l'année dernière, Artprice va effectuer auprès des Autorités de Marchés sa demande d'inscription sur le segment B d'Eurolist avec la présentation de sa candidature auprès du Conseil Scientifique des Indices de NYSE Euronext pour intégrer les différents indices liés au Compartiment B.

De quoi conforter l'histoire boursière du groupe, positionné sur un marché de l'Art qu'il considère « comme une valeur refuge face aux crises de grande ampleur et notamment aux violentes dépréciations d'actifs financiers que l'économie mondiale va continuer d'affronter en 2012/2013 ». Et ce ne sont pas les actionnaires - dont Sylvain Duport - qui s'en plaindront.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...