Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ARTPRICE COM

PRC - FR0000074783 SRD PEA PEA-PME
11.100 € -2.46 % Temps réel Euronext Paris

Artprice com : La flambée se poursuit, frédéric mitterrand en renfort

lundi 6 juin 2011 à 10h10
BFM Bourse

(BFM Bourse) - L'action titre Artprice débute la nouvelle semaine comme elle a terminé la précédente. Le cours de Bourse du leader des banques de données sur la cotation et les indices de l'Art grimpe de plus de 8% au-delà des 32 euros, au plus haut depuis début avril 2000.

Comme depuis deux mois environ, le titre reste porté par la perspective d'un changement majeur dans le modèle économique de la société. Artprice devrait en effet pouvoir percevoir des commissions sur les volumes d'oeuvres mis en ligne sur sa Place de Marché Normalisée une fois achevé le processus de transposition de la directive européenne sur les biens et services.

Suite aux séances publiques des 30 et 31 mai derniers, une proposition de loi sur la libéralisation des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques a été déposée le 1er juin 2011, après modification par l'Assemblée nationale en deuxième lecture.

Une commission mixte paritaire a été convoquée, chargée de proposer un texte sur les dispositions restant en discussion de la proposition de loi de libéralisation des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques.

« La transposition en droit français de la directive « Bolkenstein » sur les biens et services […] inclut [...] les ventes aux enchères sur le marché de l'art, notamment par voie électronique », soulignait Thierry Ehrmann, le patron d'Artprice, dans une récente interview à Tradingsat.com.

Par ailleurs, Thierry Ehrmann a reçu un soutien de poids dans son opposition à l'élargissement de l'assiette de l'impôts de solidarité sur la fortune (ISF) aux oeuvres d'art. Le ministre de la Culture en personne, Frédéric Mitterrand, a en effet estimé dans un entretien au « Journal du dimanche » que « la taxation à l'ISF des oeuvres d'art entraînerait mécaniquement l'effondrement du marché de l'art ».

Les Echos indiquent aujourd'hui que l'amendement adopté mercredi dernier par la commission des Finances de l'Assemblée, contre l'avis du rapporteur UMP, visant à intégrer les oeuvres d'art dans l'assiette de l'ISF, sera examiné mardi en séance publique.

F. B. - ©2018 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ARTPRICE COM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+289.10 % vs -2.80 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat