Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

ARCHOS

JXR - FR0000182479 SRD PEA PEA-PME
0.000 € -33.33 % Temps réel Euronext Paris

Archos : "la nouvelle stratégie est en place et devrait porter ses fruits sur le t4"

vendredi 27 novembre 2009 à 16h32

(BFM Bourse) - Archos a grandi et joue désormais dans la cour des grands. Malgré une réelle avance technologique, le spécialiste des tablettes Internet et des baladeurs portables a été niché dans le haut de gamme par Apple et n'a pas pu engranger de croissance. Mais Archos a aujourd'hui retrouvé sa compétitivité. Henri Crohas, le PDG du groupe, mise sur sa nouvelle stratégie afin de devenir un acteur international incontournable dans l'Electronique Grand Public.

Tradingsat.com : Vous venez d'annoncer une augmentation de capital destinée à assurer la continuité de l'exploitation et mettre en œuvre une stratégie de retournement. L'opération a été accueillie froidement par le marché…

Henri Crohas : Réaliser une augmentation de capital est difficile par les temps qui courent. Nous avons dit à l'AMF que nous avions besoin de 3 millions d'euros cette année, et de 10 M€ pour assurer un plan à trois ans. Nous souhaitons lever beaucoup plus, 17 M€, qui sont d'ailleurs déjà couverts à 75% !

Tradingsat.com : En quoi consiste exactement cette stratégie de retournement ?

Henri Crohas : Archos a beaucoup souffert de son positionnement de niche. Le groupe a été tiré vers le haut par Apple et n'a pas pu engranger de croissance. On ne peut percer dans l'Electronique Grand Public (EGP) que si on fait de l'innovation et qu'on la maintient. Notre objectif est de sortir de cette niche, qui s'élargit depuis 3 ans, une situation de plus en plus inconfortable. Nous voulons étendre et rééquilibrer la gamme de produits, et misons notamment sur nos produits développés sous Google Androïd (la nouvelle plateforme mobile du géant américain, ndlr), grâce à laquelle Archos regagne en compétitivité contre l'iPod Touch d'Apple.

En 2007-2008, nous n'avions pas l'équation économique pour concurrencer Apple et Archos, perdant de l'argent, a dû se retirer du segment de la firme à la pomme. On a beau faire des produits similaires du point de vue technologique, mais si le prix n'est pas 30 à 40% en dessous, cela ne se vend pas. Samsung, Philips, Creative Labs, Sony et les autres proposent des lecteurs MP3/MP4 à moins de 100 euros. Au centre, il y a Apple, et dans le haut de gamme, Archos. Ainsi, nous souhaitons reconquérir le centre du marché qui se situe pour nous entre 100 et 200 euros. On va faire des tablettes Internet avec nos partenaires, réduire les coûts et vendre à des prix concurrentiels, en s'approchant des 100 euros.

Tradingsat.com : Noël approche, comment Archos aborde la fin de l'année ?

Henri Crohas : Cela se passe très bien mais nous avons été gênés par notre besoin de trésorerie, solutionné en plein mois de décembre. Notre quatrième trimestre sera au moins égal à celui de l'an dernier. C'est le premier trimestre en croissance depuis 2 ans, année sur année. On est en train d'amorcer un retournement extrêmement net, et si on avait eu un peu plus de cash, on aurait fait beaucoup mieux. La nouvelle stratégie est en place et devrait commencer à porter ses fruits sur le T4, grâce aux nouveaux produits : la tablette Internet Androïd sortie fin septembre et la tablette PC lancée il y a 3 semaines.

Tradingsat.com : Archos ne fournit pas de prévision, mais un chiffre d'affaires de 100 millions d'euros est jouable pour 2010 ?

Henri Crohas : En effet, nous ne donnons pas de prévision. J'aimerais que nous réalisions ce chiffre de 100 M€ mais, dans un contexte économique qui reste incertain, je ne souhaite pas le confirmer. Notre nouvelle stratégie nous confère de nombreux avantages concurrentiels. Nous avons un modèle « fabless », c'est-à-dire que nous ne sommes pas dépendants de la chaîne de fabrication, ce qui est plus facile pour nous. Notre point mort se situe à 90-100 M€ mais j'évalue la taille critique à 200 M€, car une société qui passe ce cap signifie qu'elle a réussi à avoir un produit de grande consommation. En dessous, nous sommes toujours dans une niche...

Tradingsat.com : Pouvez-vous faire un point sur la dette d'Archos aujourd'hui ?

Henri Crohas : Archos est endettée à hauteur de 2 ME auprès des banques, et de 7 ME chez Echostar, notre partenaire américain et actionnaire du groupe. Les dettes fournisseurs sont extrêmement réduites. En ces temps difficiles où la trésorerie est tendue avec les restrictions de crédit chez l'assureur-crédit Coface, la dette fournisseur a fondu.

Propos recueillis par Julien Mouret

Propos recueillis par - ©2022 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur ARCHOS en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.40 % vs +44.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat