Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Les Bourses européennes clôturent en baisse
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.099 € -3.61 %
7.298 €Ouverture : -2.73 %Perf Ouverture : 7.306 €+ Haut : 7.045 €+ Bas :
7.365 €Clôture veille : 21 437 200Volume : +1.29 %Capi échangé : 11 823 M€Capi. :

Arcelormittal : Les Bourses européennes clôturent en baisse

Les Bourses européennes clôturent en baisseLes Bourses européennes clôturent en baisse

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé jeudi en baisse, tirées vers le bas par les valeurs liées aux ressources de base sous l'effet de la vigueur du dollar, et par la chute de Bayer après l'offre du groupe allemand sur Monsanto.

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,85% (36,76 points) à 4.282,54 points. Le Footsie britannique a cédé 1,82% et le Dax allemand 1,48%, tandis que l'indice EuroStoxx 50 a fini en recul de 1,26% et le FTSEurofirst 300 de 1,15%.

Wall Street était aussi orientée à la baisse, d'environ 1%, au moment de la clôture en Europe.

Le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale a pris les investisseurs par surprise en révélant que les responsables de la Fed envisageaient clairement un nouveau relèvement des taux aux Etats-Unis dès le mois de juin.

La publication de ces "minutes" a provoqué un brusque raffermissement du dollar, qui se traitait jeudi, au moment de la clôture européenne, juste au-dessus de 1,12 pour un euro.

La hausse du billet vert renchérissant le coût des matières premières, l'indice des valeurs de l'énergie a perdu 2,66% et celui des ressources de base 2,58% avec notamment -5,80% pour ArcelorMittal, de loin la plus forte baisse du CAC 40.

Le secteur de la chimie a chuté encore plus lourdement, de 2,8%, plombé par Bayer, qui a dévissé de 8,20%, le plus fort recul de l'EuroStoxx 50, pour retomber à ses niveaux d'octobre 2013. Le géant chimique et pharmaceutique allemand, qui a aussi pâti d'un abaissement de recommandation de Natixis, a soumis une offre préliminaire de rachat de l'américain Monsanto, numéro un mondial des semences, une opération qui ne convainc pas les investisseurs.

La séance a été encore plus rude pour le voyagiste britannique Thomas Cook, qui a plongé de 19,05%, après avoir annoncé une baisse de 5% des réservations pour les vacances d'été.

Contre la tendance, Technip a bondi de 6,31%, plus forte hausse du Stoxx 600, après l'annonce de son projet de fusion avec l'américain FMC Technologies.

Avec la hausse du dollar, les cours du pétrole rechutent. Le baril de Brent de la mer du Nord perd près de 2% sous les 48 dollars.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...