Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : L'EBITDA a bondi de 23% à 1,8 md$ au 1er trimestre
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.244 € -1.96 %
7.250 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 7.352 €+ Haut : 7.173 €+ Bas :
7.389 €Clôture veille : 9 478 050Volume : +0.57 %Capi échangé : 12 064 M€Capi. :

Arcelormittal : L'EBITDA a bondi de 23% à 1,8 md$ au 1er trimestre

(Tradingsat.com) - ArcelorMittal a dévoilé au titre du 1er trimestre 2014 un EBITDA (le résultat opérationnel, plus amortissements, coûts de dépréciation et charges de restructuration/éléments exceptionnels) de 1,8 milliard de dollars, en amélioration de 23% par rapport à la même période de 2013. Une performance légèrement supérieur au consensus des analystes, qui s'établissait à 1,720 milliard de dollars.

Le numéro un mondial de l’exploitation sidérurgique et minière intégrée précise que "l’EBITDA/tonne a augmenté dans tous les segments acier à l’exception de la zone ALENA [Canada, États-Unis, Mexique, ndlr] qui a subi l’impact négatif de conditions météorologiques extrêmes".

Le groupe annonce une perte nette de 0,2 milliard de dollars au 1er trimestre 2014, légèrement réduite par rapport à la perte nette de 0,3 milliard de dollars enregistrée au 1er trimestre 2013.

Sa production propre de minerai de fer s'est élevée à 14,8 Mt sur le trimestre écoulé, comparée à 13,1 Mt un an plus tôt. ; 9,3 Mt ont été expédiés et comptabilisés aux prix du marché par rapport à 7,3 Mt au 1er trimestre 2013.

Le chiffre d'affaires atteint 19 788 milliards de dollars, stable par rapport aux 19 752 milliards de dollars d'il y a un an.

L'entreprise maintient ses prévisions pour l’année 2014 d’un EBITDA d’environ 8,0 milliards de dollars, dans l’hypothèse d’une augmentation des expéditions d’acier d’environ 3% en 2014 par rapport à 2013, d’une augmentation des expéditions de minerai de fer commercialisable d’environ 15%, d’un prix moyen du minerai de fer d’environ $ 120/t (pour le minerai de fer 62% CFR Chine), ainsi que d’une amélioration modérée des marges de l’acier.

Pour Lakshmi N. Mittal, le PDG d'ArcelorMittal, ces résultats "continue d'apporter la preuve de l'amélioration de la performance de nos activités d'année en année, sous l'effet de la reprise des marchés de l'acier, de l'expansion de nos activités minières et de la poursuite des bénéfices résultant de notre optimisation ciblée des coûts".

Pour le reste de l'année 2014, le dirigeant juge que "les perspectives de croissance [des] principaux marchés d'Europe et des Etats-Unis sont encourageantes", le groupe "conserv[ant] dans l'ensemble un optimisme prudent sur les prévisions de ses activités".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...