Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Trop exposé au minerai de fer, selon Nomura
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.243 € +2.03 %
7.128 €Ouverture : +1.61 %Perf Ouverture : 7.341 €+ Haut : 7.127 €+ Bas :
7.099 €Clôture veille : 22 496 600Volume : +1.35 %Capi échangé : 12 062 M€Capi. :

Arcelormittal : Trop exposé au minerai de fer, selon Nomura

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le bureau d'études Nomura confirme ce matin son opinion négative sur les valeurs européennes de la sidérurgie, dont le géant ArcelorMittal. 'Les risques baissiers persistent', indique une note de recherche : 'la (faiblesse des cours des) matières premières et celle des prix de l'acier en Chine pèsent sur les aciéristes européens'. Nomura conseille donc toujours de 'réduire' les positions ArcelorMittal, l'objectif de cours étant abaissé de 9,5 à 9 euros.

Ce matin, l'action ArcelorMittal recule de 0,8% à 11,1 euros alors que le CAC 40 ne se tasse que de 0,2%.

Selon Nomura, rien ne sauvera ArcelorMittal : les analystes pensent toujours que l'exposition du groupe au cours du minerai de fer demeure sous-estimée par le marché, et il s'agit aussi de leur premier sujet d'inquiétudes.

En effet, Aurel BGC rapporte ce matin que 'les cours du minerai de fer sont tombés, hier, à leurs plus bas depuis septembre 2009. (...) La faiblesse du marché chinois, la révision à la baisse de la croissance Japonaise et les incertitudes sur la croissance européenne expliquent cette correction'.

Minoritaire en chiffre d'affaires, la branche Minerai de fer d'ArcelorMittal est plus rentable que les branches Acier, qui ont cependant entamé un redressement. Si en 2013 le résultat opérationnel de la division Minerai de fer était équivalent à celui du groupe dans son ensemble, cette proportion était revenue à 33,7% au 1er semestre 2014, mais elle reste importante.

Rappelons de plus que cet été, ArcelorMittal a lancé un avertissement sur ses résultats à cause, justement, de la baisse du cours du fer : ArcelorMittal a ainsi abaissé sa prévision 2014 d'excédent brut d'exploitation d'environ huit milliards de dollars à plus de sept milliards, car son hypothèse de prix du fer a été ramenée de 120 à 105 dollars sur l'année entière, un prix moyen de 100 dollars étant visé au 2e semestre.

Or en Chine, le prix de la tonne de fer est tombé aux environs de 85 dollars. Nomura calcule que depuis le 1er juillet, son cours moyen n'est que de 93 dollars, ce qui menace encore les prévisions d'ArcelorMittal.

Enfin, la reprise des prix européens de l'acier, massive ces derniers mois, pourrait être pénalisée par la baisse des prix enregistrée en Chine, qui risque de ce fait d'exporter davantage. De plus, aux Etats-Unis, les cours de l'alliage baissent aussi, ce qui menace les divisions Acier d'ArcelorMittal.

Nomura table sur un bénéfice par action ArcelorMittal de 0,17 dollar en 2014, puis de 0,59 dollar en 2015. Le consensus actuellement disponible se situe, lui, à 0,47 pus à 1,15 dollar.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...