Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Toujours à l'achat, SG persiste et signe
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.243 € +2.03 %
7.128 €Ouverture : +1.61 %Perf Ouverture : 7.341 €+ Haut : 7.127 €+ Bas :
7.099 €Clôture veille : 22 496 600Volume : +1.35 %Capi échangé : 12 062 M€Capi. :

Arcelormittal : Toujours à l'achat, SG persiste et signe

tradingsat

(CercleFinance.com) - Dans le cadre de rencontres financières organisées par la banque, le Premium Review SG, Société Générale (SG) a confirmé son conseil d'achat sur l'action mal aimée ArcelorMittal. La note de recherche met notamment en exergue 'un management agissant avec détermination sur les leviers qui sont de son ressort'. A douze mois, SG vise un objectif de cours de neuf euros.

A la Bourse de Paris où le CAC 40 progresse de 0,5%, l'action ArcelorMittal prend 0,2% à 4,2 euros. Depuis le début de l'année, le titre chute de plus de 54%, ce qui constitue la plus forte baisse de l'indice qui, parallèlement, prend près de 16%.

Les analystes rapportent leurs échanges, hier, avec un membre du conseil d'administration du sidérurgiste intégré, Michel Wurth. Le tableau est peu engageant : les 'conditions de marché restent difficiles', puisque la demande des principaux débouchés du groupe se contracte de 1,5% à 2% au niveau mondial, exception faite de l'Europe (+ 2%).

SG rapporte aussi 'des exportations des aciéristes chinois à des marges intenables' selon une perte de 35 dollars d'EBITDA par tonne, et des acheteurs 'en mode attentiste', d'ou un déstockage.

Reste qu'ArcelorMittal table toujours sur une amélioration 'structurelle' de sa marge d'EBITDA d'un milliard de dollars en 2016 relativement au 4e trimestre 2015. Comment ? Grâce notamment à des économies, la montée en puissance du site américain de Calvert, l'optimisation des actifs et d'un meilleur mix produit. Sans oublier la mise en place progressive de mesures anti-dumping, aux Etats-Unis et en Europe.

Selon Société Générale, 'ces actions devraient permettre un changement de perception selon nous et freiner le déstockage. Les économies, conjuguées à une réduction des besoins annuels de trésorerie d'un milliard de dollars en 2015/2016, devraient permettre au groupe de maintenir un cash flow libre positif et de réduire sa dette nette au-delà de son objectif à moyen terme de 15 milliards de dollars'.

De plus, estime SG, le milliard de dollars d'EBITDA supplémentaire anticipé pour 2016 serait concentré à hauteur du tiers sur le premier semestre, puis des deux tiers durant la seconde moitié de l'année. ArcelorMittal renouerait ainsi avec les profits nets en 2016, à hauteur de 0,30 dollar par action après - 0,47 dollar en 2015.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...