Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Arcelormittal se retire de l'offre macarthur
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.340 € +2.80 %
7.490 €Ouverture : -2.00 %Perf Ouverture : 7.490 €+ Haut : 7.322 €+ Bas :
7.140 €Clôture veille : 4 770 050Volume : +0.29 %Capi échangé : 12 224 M€Capi. :

Arcelormittal : Arcelormittal se retire de l'offre macarthur

tradingsat

BRUXELLES (Reuters) - ArcelorMittal s'est retiré mardi contre toute attente de l'offre commune lancée avec Peabody Energy sur Macarthur Coal, alors que les deux acheteurs avaient dit la veille s'être assurés une participation majoritaire.

Dans un communiqué envoyé aux autorités australiennes par les conseillers juridiques de Peabody, ArcelorMittal et Peabody expliquent que le premier sidérurgiste mondial a "choisi de vendre ses intérêts" dans leur véhicule commun PEAMCoal plutôt de rester dans la coentreprise.

ArcelorMittal n'explique pas cette décision et n'était pas disponible pour commenter.

Peabody et ArcelorMittal proposaient 16 dollars australiens par action pour le groupe de mines de charbon australien et ils avaient dit lundi qu'ils détenaient à présent une participation de 59,85%, rendant leur offre inconditionnelle.

Le chinois Citic, qui détient le quart du capital de Macarthur, a dit vendredi qu'il avait accepté l'offre, démentant les conjectures lui prêtant l'intention soit d'obtenir un meilleur prix soit de lancer sa propre offre.

Le dernier grand actionnaire de Macarthur qui doit encore se prononcer sur l'offre est le sidérurgiste sud-coréen Posco, qui a une participation de 7,25%.

Si Posco l'accepte, cela pourrait contribuer à porter le pourcentage des acceptations à plus de 90%, ce qui amènerait Peabody à relever son offre à 16,25 dollars par action.

Peabody a dit qu'il détiendrait désormais 100% de PEAMCoal, et qu'il deviendrait propriétaire de toutes les actions Macarthur apportées à cette offre de 4,9 milliards de dollars australiens (3,7 milliards d'euros).

Selon les termes de l'accord passé avec Peabody, ArcelorMittal doit encore financer PEAMCoal pendant 90 jours, lit-on dans le communiqué.

ArcelorMittal et Peabody avaient lancé leur offre en juillet, laquelle était devenue hostile en août après son rejet par le conseil d'administration de Peabody.

Une première offre de Peabody sur Macarthur remontant à 2010 avait tourné court.

L'action ArcelorMittal gagne 1,8% à 14,68 euros alors que l'indice regroupant les valeurs minières européennes progresse de 0,57%.

Robert-Jan Bartunek, Benoit Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...