Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Arcelormittal et peabody passent à l'offensive sur macarthur
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.140 € +0.88 %
7.250 €Ouverture : -1.52 %Perf Ouverture : 7.310 €+ Haut : 7.112 €+ Bas :
7.078 €Clôture veille : 29 683 000Volume : +1.78 %Capi échangé : 11 891 M€Capi. :

Arcelormittal : Arcelormittal et peabody passent à l'offensive sur macarthur

Arcelormittal et peabody passent à l'offensive sur macarthurArcelormittal et peabody passent à l'offensive sur macarthur

SYDNEY (Reuters) - ArcelorMittal et Peabody Energy ont lancé lundi une offre hostile sur Macarthur Coal après la prise de position du conseil d'administration du groupe australien, qui a jugé leur offre sous-évaluée et dit s'employer à trouver un acheteur plus généreux.

En tentant de s'emparer de Macarthur Coal, ArcelorMittal, premier sidérurgiste mondial, et Peabody, numéro un américain du charbon, souhaitent mettre la main sur les activités de charbon pulvérisé de l'australien, un matériau qui entre dans la composition de l'acier.

Les deux groupes ont d'abord essayé d'obtenir le soutien du conseil d'administration de Macarcthur Coal, mais les discussions ont capoté ce week-end, les incitant à employer une méthode plus offensive.

"Macarthur n'a pas souhaité ouvrir des discussions (avec les acheteurs) comme le veut l'usage, en dépit de la volonté de Peabody et ArcelorMittal d'offrir un meilleur prix", a expliqué Peabody dans un communiqué.

"Nous avons décidé de proposer directement aux actionnaires de Macarthur cette offre attrayante."

La direction de Macarthur a refusé de soutenir ce qu'elle a qualifié d'offre "opportuniste" de la part de Peabody et d'ArcelorMittal, déjà actionnaire à hauteur de 16%.

Ils proposeront 15,66 dollars australiens par titre aux actionnaires, après le rejet par le conseil d'administration de Macarthur d'une offre conditionnelle qui proposait de l'améliorer à 16 dollars australiens.

Cette offre représente 4,7 milliards de dollars australiens (3,6 milliards d'euros).

Le groupe australien dit avoir engagé des discussions avec des concurrents des deux groupes.

Selon une source proche de la situation, Xstrata, Anglo American, Vale, BHP Billiton et Rio Tinto feraient partie de ces groupes.

Il n'est toutefois pas certain que ces groupes fassent une offre concurrente.

Michael Smith, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...