Bourse > Arcelormittal > Arcelormittal : Abaisse sa prévision annuelle d'EBITDA
ARCELORMITTALARCELORMITTAL MT - LU0323134006MT - LU0323134006
7.099 € 0.00 %
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
7.365 €Clôture veille : -Volume : 0.00 %Capi échangé : 11 823 M€Capi. :

Arcelormittal : Abaisse sa prévision annuelle d'EBITDA

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les comptes du sidérurgiste intégré ArcelorMittal ont de nouveau basculé dans le rouge au premier trimestre avec une perte nette part du groupe de 728 millions de dollars (- 0,41 dollar par action) qui ressort 3,5 fois supérieure à celle constatée un an plus tôt à pareille époque. En outre, la direction a abaissé les prévisions annuelles d'excédent brut d'exploitation, soit l'EBITDA en anglais, en raison de la poursuite de la chute des cours du minerai de fer et de 'l'affaiblissement du marché' aux Etats-Unis.

Durant le premier quart de l'année, les expéditions d'acier ont augmenté de 2,9% à 21,6 millions de tonnes et la production de minerai de fer de 5,4% à 15,6 millions de tonnes.

Cependant, en raison de l'évolution relative des prix des matières considérées, le chiffre d'affaires correspondant a baissé fortement de 13,5% à 17,1 milliards de dollars.

L'EBITDA, soit l'excédent brut d'exploitation, a plié de 21,4% à 1,4 milliard, chiffre un peu inférieur aux prévisions.

PDG et principal actionnaire du groupe, Lakshmi Mittal, a déclaré : 'nous avons affronté nombre de vents contraires au premier trimestre dont la baisse du prix du minerai de fer, le renforcement du dollar et une hausse des importations aux Etats-Unis'. Il insiste sur la hausse de 15% enregistrée par l'EBITDA en Europe

Et lui d'ajouter : 'nous concentrons nos efforts sur la réduction des coûts de la production minière à hauteur de 15% et sur l'amélioration de notre compétitivité de nos opérations aux Etats-Unis. Enfin, la Société devrait avoir un flux de trésorerie disponible positive et il est attendu une réduction supplémentaire'.

Certaines des prévisions sur l'ensemble de l'année sont donc abaissées : précédemment attendu entre 6,5 et 7 milliards, l'EBITDA n'est plus prévu cette année qu'entre 6 et 7 milliards. Le budget d'investissement est également ramené de 3,4 à 3 milliards.

En revanche, 'la société maintient ses prévisions de flux de trésorerie disponibles positifs en 2015 et pense avancer dans la réalisation de son objectif de dette nette à moyen terme de 15 milliards', à comparer avec 18,5 milliards fin mars 2014 et 16,6 milliards un an plus tard.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...