Bourse > Alliance data systems > Alliance data systems : Lanterne rouge du dax après ses perspectives
ALLIANCE DATA SYSTEMSALLIANCE DATA SYSTEMS ADS - US0185811082ADS - US0185811082
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Alliance data systems : Lanterne rouge du dax après ses perspectives

tradingsat

(CercleFinance.com) - Au terme de l'exercice 2011, adidas a dégagé un résultat net en hausse de 18% à 671 millions d'euros (3,20 euros par action), ce qui comme le niveau des ventes constitue un nouveau record. Le patron de l'équipementier sportif allemand, Herbert Hainer, estime que son groupe est bien parti pour 2012, qui sera marqué par la coupe de l'UEFA et les JO de Londres. Cette année, le bénéfice par action est attendu entre 3,52 et 3,68 euros, soit + 12,5% en milieu de fourchette.

Le dividende proposé lors de la prochaine AG sera relevé de 25% à un euro. Sous réserve du vote des actionnaires, sa mise en paiement est prévue le 11 mai.

Malgré tout, le titre dévisse de 2,5% à 56,3 euros en Bourse de Francfort, où il tient la tête des plus fortes baisses de l'indice DAX. Si le chiffre d'affaires dépasse un peu les attentes, les prévisions ont déçu les investisseurs.

A changes constants, le chiffre d'affaires annuel a crû de 13% l'an dernier à 13,3 milliards d'euros, tout spécialement dans la branche de Vente au détail (+20% à 2,8 milliards), mais également du côté de la Vente de gros (+ 11% à près de 9 milliards d'euros).

Par région, et toujours hors effet de changes, la croissance atteint 22% dans les pays émergents avec 23% en Chine, qui concentre 1,23 milliard de CA, 15% en Amérique du Nord (3,1 milliards d'euros de ventes), et 10% en Amérique latine (1,4 milliard), une performance égale à celle de l'Europe de l'Ouest, qui reste le principal marché d'adidas (3,9 milliards de ventes).

Du côté du compte de résultat, le résultat opérationnel a augmenté sur l'année de 13% à 1.011 millions d'euros, ce qui a permis à la marge de progresser de 0,1 point de pourcentage à 7,6%, en dépit d'une hausse de 6% à 1,7 milliard d'euros des dépenses de marketing.

Du côté du bilan, adidas était en situation de trésorerie nette de 90 millions d'euros en fin de période, contre - 221 millions un an plus tôt.

Au terme du seul 4ème trimestre (T4), la croissance de l'activité était encore de 11%, chiffre équivalent à données organiques avec notamment +19% en Amérique du Nord. Toujours au T4, le résultat net part du groupe est passé de 7 à 18 millions d'euros (de 0,03 à 0,09 euro par action).

En guise de perspectives, le patron du groupe, Herbert Hainer, estime que son groupe commence 2012 de manière dynamique et qu'il est 'pleinement préparé pour une nouvelle année prometteuse'.

Cette année, adidas s'attend à la poursuite des tendances constatées en 2011, grâce notamment aux pays émergents, aux Jeux olympiques de Londres et à la coupe de l'UEFA qui se profilent. Les ventes devraient progresser de 5% à 10% et la marge opérationnelle est attendue aux environs de 8%. En conséquence, et malgré des couvertures qui devraient s'avérer moins favorables cette année, le bénéfice par action adidas devrait se situer cette année entre 3,52 et 3,68 euros.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI