Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Prouve sa capacité de redressement, l'action grimpe
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
12.365 € -8.31 % Temps réel Euronext Paris
13.390 €Ouverture : -7.65 %Perf Ouverture : 13.440 €+ Haut : 12.275 €+ Bas :
13.485 €Clôture veille : 9 216 450Volume : +3.07 %Capi échangé : 3 712 M€Capi. :

Air france -klm : Prouve sa capacité de redressement, l'action grimpe

Prouve sa capacité de redressement, l'action grimpeProuve sa capacité de redressement, l'action grimpe

(Tradingsat.com) - Air France - KLM gagne du terrain jeudi matin (+1,5% à 10 heures), refranchissant les 12 euros après la publication de résultats annuels en forte amélioration, quoique légèrement inférieurs aux attentes du consensus.

La compagnie aérienne franco-néerlandaise affiche au titre de son exercice 2010-2011 un résultat d'exploitation positif de 122 millions, contre une perte de 1,28 milliard d'euros en 2009-2010.

Le résultat net part du groupe s'élève à 613 millions d'euros après 1,03 milliard d'euros de plus-value sur Amadeus (-1,56 milliard au 31 mars 2010), alors que le résultat net retraité des éléments non récurrents s'élève à -234 millions d'euros. Le chiffre d'affaires total a progressé de 12,5% à 23,61 milliards d'euros.

Le consensus tablait sur un résultat d'exploitation de 173 M€ et un résultat net hors éléments de -179 M€.

Le décalage avec les attentes ne surprend pas vraiment. "Il est évident que les nombreuses perturbations qui ont entravé la bonne marche de l'entreprise au 4ème trimestre ont durement pénalisé sa profitabilité opérationnelle", commente ce matin CM-CIC Securities.

De fait, Air France - KLM explique que "ce trimestre a été affecté par le tremblement de terre au Japon et par l'accentuation des crises politiques au Moyen-Orient et en Afrique". Ces différents évènements exceptionnels ont coûté environ un demi-point d'activité et de recette unitaire mesurée en équivalent siège kilomètre offert.

"Cependant, les actions stratégiques lancées il y a un an nous ont permis de redevenir profitables malgré une facture pétrolière alourdie d'un milliard d'euros et les différentes crises", souligne Pierre-Henri Gourgeon, le directeur général du groupe.

"Les résultats de cet exercice montrent la capacité de redressement et d'amélioration de la profitabilité opérationnelle avec un important travail réalisé sur les coûts et l'organisation", atteste CM-CIC Securities.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI