Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Présente son projet pour restaurer sa rentabilité, problème de sureffectif évoqué
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122 AF - FR0000031122   SRD PEA PEA-PME
10.975 € -4.06 % Temps réel Euronext Paris
11.460 €Ouverture : -4.23 %Perf Ouverture : 11.590 €+ Haut : 10.885 €+ Bas :
11.440 €Clôture veille : 4 398 040Volume : +1.08 %Capi échangé : 4 482 M€Capi. :

Air france -klm : Présente son projet pour restaurer sa rentabilité, problème de sureffectif évoqué

Présente son projet pour restaurer sa rentabilité, problème de sureffectif évoqué Présente son projet pour restaurer sa rentabilité, problème de sureffectif évoqué

(Tradingsat.com) - Air France a détaillé jeudi son projet industriel et stratégique "Transform 2015" destiné à restaurer sa rentabilité et retrouver le chemin de la croissance, mais aura à faire face à un sureffectif dont le volume sera précisé dans la deuxième quinzaine de juin. Ce plan qui prévoit une amélioration de 20% de la productivité et de l'efficacité économique, avec "un retour rapide à l'équilibre du groupe", se décline en cinq axes :

1- Restructurer l'activité court et moyen-courrier Pour retrouver sa compétitivité, l'activité court et moyen-courrier du Groupe Air France, aujourd'hui fortement déficitaire, va se restructurer autour de trois pôles complémentaires : Air France, un pôle régional français et Transavia France. Ces trois pôles permettront à Air France de mettre en avant les atouts de son offre en moyens propres (fréquences, programme de fidélité, réseau), d'optimiser l'organisation de son activité de vols "régionaux" et de tirer un meilleur parti de la croissance du segment d'activité "loisirs" avec Transavia France.

2- Redresser et repositionner l'activité long-courrier Air France entend redresser son réseau autour de trois axes : faire plus efficace pour retrouver une dynamique de croissance, faire mieux en respectant son contrat de base avec le client et faire la différence par la qualité de ses produits et services. Pour retrouver une dynamique de croissance et améliorer sa performance économique, la Compagnie va ouvrir de nouvelles liaisons à fort potentiel, rendues possibles par la baisse des coûts et une plus grande productivité des personnels navigants. Air France développera les routes porteuses en hiver et sera en mesure de modifier plus rapidement la configuration des cabines sur sa flotte de Boeing 777. Les routes qui demeureront sans perspective de rentabilité seront quant à elles suspendues.

3 - Optimiser le fonctionnement des services en aéroports et l'efficacité économique des escales Pour faciliter et améliorer le parcours des clients en aéroports, Air France va développer l'utilisation des nouvelles technologies pour permettre l'embarquement de manière autonome et fluidifier la dépose bagages. A Paris-Charles de Gaulle, la Compagnie inaugurera prochainement de nouvelles installations et de nouveaux services au terminal 2E, dont le plus grand salon Business de son réseau. Les arrivées des vols matinaux se feront dans une plage horaire plus large pour améliorer le confort et les services rendus aux passagers (réduction du temps d'attente au contrôle d'immigration, etc.). L'efficacité économique des escales sera par ailleurs améliorée en réduisant les achats, en simplifiant les process et en augmentant la productivité.

4 - Accélérer la transformation du cargo Evoluant dans un contexte dégradé, l'activité fret va poursuivre et accélérer les efforts fournis depuis trois ans pour réduire ses coûts et améliorer sa performance économique notamment en déployant une nouvelle politique commerciale, en améliorant la productivité des équipes commerciales et en ramenant la flotte tout cargo de 5 à 4 appareils. L'intégration complète avec KLM Cargo et Martinair sera finalisée et de nouvelles synergies seront recherchées avec les escales de province et à l'international. Ces éléments devront permettre à l'activité fret de contribuer de manière positive au résultat de l'activité long-courrier de la Compagnie.

5 - Développer les segments porteurs de la maintenance et optimiser l'entretien avions L'activité maintenance a pour ambition de s'affirmer comme l'un des deux plus grands acteurs mondiaux des segments "Equipements et Moteurs" en développant cette activité à fort potentiel de croissance, en améliorant son efficacité économique et en augmentant le chiffre d'affaires réalisé auprès de compagnies tierces. La performance du segment "Entretien avions" sera optimisée pour redevenir compétitive par rapport au marché : les activités hangars seront restructurées, les coûts et modes de fonctionnement optimisés pour contribuer à la performance des autres activités de la Compagnie.

"Air France est maintenant dotée d'un projet industriel et stratégique adapté. Les objectifs sont ambitieux mais atteignables. Les conditions de réussite sont claires : Air France devra rénover son organisation et gagner 20% d'efficacité économique. Pour y arriver, nous avons privilégié le dialogue social. J'ai confiance dans l'implication de l'ensemble des salariés d'Air France pour atteindre notre objectif : replacer Air France sur une trajectoire de croissance rentable, porter le service au client au meilleur niveau et consolider son avenir, dans un contexte de concurrence internationale très rude", a déclaré Alexandre de Juniac, Président-directeur général d'Air France.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...