Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Perte nette de 1,2 milliard d'euros, perte d'exploitation de 300 M€
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
11.595 € -4.13 % Temps réel Euronext Paris
12.575 €Ouverture : -7.79 %Perf Ouverture : 12.600 €+ Haut : 11.140 €+ Bas :
12.095 €Clôture veille : 11 701 200Volume : +3.90 %Capi échangé : 3 481 M€Capi. :

Air france -klm : Perte nette de 1,2 milliard d'euros, perte d'exploitation de 300 M€

Air France - KLMAir France - KLM

(Tradingsat.com) - Air France - KLM a dévoilé vendredi matin des résultats annuels marqués par une hausse de 5,2% du chiffre d'affaires à 25,63 milliards d'euros, une réduction de la perte d’exploitation à -300 millions d’euros (contre -353 millions d’euros au 31 décembre 2011), et un résultat net négatif de 1,19 milliard d’euros après 471 millions de charges de restructuration.

A titre de comparaison, le consensus tablait sur un chiffre d'affaires de 25 509 millions d'euros, pour un résultat opérationnel en perte de -304 millions d'euros, et une perte nette estimée à -990 millions d'euros.

Au cours du seul quatrième trimestre 2012, le chiffre d'affaires de la compagnie aérienne franco-néerlandaise a progressé de 4,6% à 6,3 milliards d'euros (+2,3% hors change), tandis que la perte d’exploitation a été ramenée à -143 millions d’euros, contre -202 millions d’euros au 31 décembre 2011.

« L’année 2012, caractérisée par un ralentissement de la croissance mondiale et une situation de récession en Europe, a cependant enregistré une forte augmentation du prix du pétrole. Dans ce contexte très difficile, nos résultats sont conformes à nos prévisions, les premiers effets du plan Transform ayant permis une réduction de la perte d’exploitation », a déclaré Jean-Cyril Spinetta, le président du conseil d'administration de l'entreprise.

Le groupe ne donne pas de perspectives chiffrées pour 2013, qui « s’ouvre dans un environnement incertain, toujours marqué par une forte volatilité du prix du pétrole et des changes ». Air France - KLM compte maintenir dans ce contexte un « strict contrôle des capacités et des investissements ».

Par ailleurs, le plan Transform 2015 va se déployer totalement. Dans ces conditions, le groupe a pour objectif la poursuite de la réduction des coûts unitaires à change et prix du carburant constants et de la dette nette.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI