Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Oppositions italiennes à l'offre d'air france-klm sur alitalia
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122 AF - FR0000031122   SRD PEA PEA-PME
13.330 € +2.85 % Temps réel Euronext Paris
12.920 €Ouverture : +3.17 %Perf Ouverture : 13.330 €+ Haut : 12.805 €+ Bas :
12.960 €Clôture veille : 6 829 770Volume : +1.59 %Capi échangé : 5 714 M€Capi. :

Air france -klm : Oppositions italiennes à l'offre d'air france-klm sur alitalia

Oppositions italiennes à l'offre d'air france-klm sur alitaliaOppositions italiennes à l'offre d'air france-klm sur alitalia

MILAN (Reuters) - L'acceptation par la compagnie aérienne italienne d'une offre de reprise d'Air France-KLM traduisant un rabais de 81% par rapport au cours de clôture de 0,5383 de vendredi provoque de vives réactions du monde politique et des syndicats italiens.

L'opération prévoit la parité d'une action Air France-KLM pour 160 actions Alitalia, valorisant la compagnie détenue à 49,9% par l'Etat italien à 10 centimes d'euros par titre, soit 138 millions d'euros.

A la veille des élections législatives italiennes des 13 et 14 avril, le rapprochement aura besoin de la bénédiction du prochain gouvernement italien et des syndicats d'Alitalia - prompts à faire grève.

"C'est une capitulation sans condition", a déclaré Fabrizio Solari du syndicat CGIL au journal italien la Repubblica. Les syndicats sont hostiles au projet de réduction des vols et du personnel d'Air France-KLM.

L'Anpac, un syndicat de pilotes se dit prêt à combattre le rachat, rapporte encore la Repubblica.

Certains hommes politiques d'opposition, conduits par le parti séparatiste de la Ligue du Nord, comparent l'accord avec la bataille de Caporetto, la pire défaite italienne de la première guerre mondiale et symbole national de faillite.

"C'est un vrai Caporetto du gouvernement et des administrateurs", a dit Roberto Formigoni, le gouverneur de la Lombardie, cité par la Repubblica.

Formigoni est un des nombreux hommes politiques de l'Italie du Nord qui s'insurge contre le projet d'Air France-KLM de déclasser Malpensa, le hub de Milan.

L'action Air France-KLM perdait 2,32% à 15,61 euros vers 10h15 GMT, superformant l'indice européen du secteur qui cédait 3,61% au même moment.

La cotation de l'action Alitalia a été suspendue lundi. Avant la suspension, le titre Alitalia était indiqué en baisse de près de 44%.

Mathias Wildt, version française Benoit Van Overstraeten et Mathilde Cru L'acceptation par la compagnie aérienne italienne d'une offre de reprise d'Air France-KLM traduisant un rabais de 81% par rapport au cours de clôture de 0,5383 de vendredi provoque de vives réactions du monde politique et des syndicats italiens. /Photo d'archives/REUTERS/Tony Gentile

Copyright (C) 2007-2008 Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...