Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Les pilotes campent sur leurs positions, l'action poursuit sa baisse
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122 AF - FR0000031122   SRD PEA PEA-PME
11.555 € +1.45 % Temps réel Euronext Paris
11.325 €Ouverture : +2.03 %Perf Ouverture : 11.635 €+ Haut : 11.315 €+ Bas :
11.390 €Clôture veille : 2 556 500Volume : +0.60 %Capi échangé : 4 953 M€Capi. :

Air france -klm : Les pilotes campent sur leurs positions, l'action poursuit sa baisse

(Tradingsat.com) - L'action Air France - KLM poursuivait mercredi sa glissade à la Bourse de Paris, abandonnant 1,2% à 6,15 euros à 12 heures. Dévoilés la veille, les résultats de la consultation organisée par le principal syndicat de pilotes sur l'application du plan de restructuration "Transform 2015" ne rassurent pas véritablement.

Si les pilotes d'Air France souhaitent majoritairement (à 74,4%) que les négociations se poursuivent entre la direction et le syndicat SNPL Air France (65% des voix) sur les dernières mesures du plan, les points de frictions demeurent.

Les questions sur l'évolution des règles de rémunération, la baisse de la majoration des heures de nuit et la composition des équipages n'ont en effet recueilli que respectivement que 27%, 38% et 35% de réponses positives, la preuve que "l'on n'est pas encore arrivé à quelque chose de satisfaisant" pour les pilotes, a souligné Mme Damon, secrétaire générale du syndicat

De son côté, la compagnie a réagi en faisant savoir qu'elle ne reconnaissait pas cette consultation et son résultat, après avoir déjà jugé début août que cette consultation, "dans sa forme, ne correspond en rien à l'esprit des discussions".

"vous semblez rechercher un mandat de négociation, alors que nous sommes au bout d'un long processus (...) il est donc trompeur de faire croire aux pilotes que l'on peut relancer un cycle de négociations", avait notamment déploré le Pdg d'Air France, Frédéric Gagey, dans un courrier adressé au président du syndicat des pilotes.

La direction d'Air France a repris le 13 août la procédure judiciaire lancée en juin pour obtenir la mise en oeuvre des dernières mesures du plan Transform dont l'application est bloquée, selon elle, par le SNPL.

Air France "ne peut se permettre d'attendre plus longtemps car il en va de son avenir et de celui de ses employés", a indiqué mardi la compagnie aérienne, en référence à l'assignation, alors qu'elle veut boucler fin septembre les discussions sur "Perform 2020", le plan qui succède à "Transform".

En cas d'échec des discussions avec les navigants, le Pdg d'Air France-KLM Alexandre de Juniac a d'ores et déjà annoncé "envisager une réduction très significative (du) réseau long-courrier", laissant craindre aux syndicats de nouvelles réductions d'effectifs.

F.B. avec AFP


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...