Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIR FRANCE-KLM

AF - FR0000031122 SRD PEA PEA-PME
4.204 € +0.60 % Temps réel Euronext Paris

Air france-klm : Les Bourses baissent dans un climat d'aversion au risque

mardi 6 juin 2017 à 12h56
Les Bourses baissent dans un climat d'aversion au risque

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes reculent mardi à mi-séance et Wall Street est attendue en léger repli à l'ouverture dans un contexte d'aversion au risque qui favorise les actifs jugés plus sûrs comme l'or et la dette souveraine.

La prudence est de mise à deux jours des élections législatives anticipées au Royaume-Uni mais aussi du verdict monétaire de la Banque centrale européenne (BCE) qui pourrait signaler prudemment une normalisation à terme de sa politique ultra-accommodante.

Certains analystes soulignent également un mouvement de prises de bénéfices entamé lundi et qui se prolonge après les progressions enregistrées sur les actions à la fin de la semaine dernière.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,33% à 5.290,24 points vers 10h20 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,57% et à Londres, le FTSE perd 0,05%.

L'EuroStoxx 50 de la zone euro abandonne 0,35%, l'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 0,29% et l'indice large Stoxx 600 0,37%.

Les futures sur les contrats de référence signalent une ouverture de la Bourse de New York en baisse d'environ 0,1%. Là aussi, la prudence devrait régner à deux jours du témoignage devant le Congrès de l'ancien directeur du FBI James Comey, qui dirigeait l'enquête sur les allégations d'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine quand il a été limogé le 9 mai dernier par Donald Trump.

Aux valeurs en Europe, Roche chute de plus de 4%, accusant le plus fort repli du Stoxx 600. Le groupe pharmaceutique suisse a dévoilé les résultats d'une étude clinique dans le traitement du cancer du sein jugés peu convaincants par les investisseurs et les analystes.

A Paris, Air France-KLM évolue en tête du SBF 120 sur un bond de 3,7% favorisé par un flux de nouvelles favorables dans le secteur aérien. Le président du directoire de Lufthansa (+2,61%) s'est ainsi montré mardi optimiste sur la demande tandis que Ryanair (-0,66%) et Easyjet (+0,74%) faisaient état d'une nette hausse de leur trafic passagers en mai.

Dans un contexte de prudence vis-à-vis des actions, les actifs moins risqués sont très prisés, notamment l'or qui grimpe à 1.290 dollars l'once, à un plus haut de sept semaines, mais également les obligations d'Etat comme le Bund allemand à 10 ans dont le rendement est tombé à un plus bas depuis fin avril.

Sur le marché des changes, le dollar, pénalisé depuis la publication, vendredi, de chiffres mensuels de l'emploi américain inférieurs aux attentes, recule légèrement face à un panier de devises de référence.

Sur le front du pétrole, les cours du brut paraissent se stabiliser mais restent très volatils, les investisseurs peinant à évaluer les éventuelles conséquences de la mise au ban du Qatar par ses voisins du Golfe et l'Egypte sur le marché de l'or noir.

(Patrick Vignal, édité par Blandine Hénault)

Copyright © 2017 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIR FRANCE-KLM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.40 % vs +44.87 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat