Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Le titre secoué par une rumeur d'augmentation de capital
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
11.985 € -0.25 % Temps réel Euronext Paris
12.130 €Ouverture : -1.20 %Perf Ouverture : 12.255 €+ Haut : 11.765 €+ Bas :
12.015 €Clôture veille : 3 213 310Volume : +1.07 %Capi échangé : 3 598 M€Capi. :

Air france -klm : Le titre secoué par une rumeur d'augmentation de capital

AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM

(Tradingsat.com) - Après avoir ouvert sur une note positive vendredi matin, l'action Air France-KLM s'est retournée à la baisse en milieu de matinée et recule à présent de 3% à 8,4 euros, en réaction à un article de presse évoquant une possible recapitalisation du groupe franco-néerlandais.

C'est le quotidien La Tribune qui revient à la charge aujourd'hui avec une rumeur d'augmentation de capital qui avait déjà fait parler d'elle il y a presque deux ans.

Bien que la situation financière de la compagnie aérienne se soit améliorée, une telle opération serait nécessaire pour restaurer le bilan de la société, toujours déséquilibré en raison d'un fort endettement (5,4 milliards de dette nette à la fin du 3ème trimestre 2013) par rapport aux fonds propres, croit savoir le journal. Une fenêtre de tir fin 2014 est évoquée.

"L'objectif serait de lever au moins un milliard d'euros (pas moins de 700 millions en tout cas) pour rééquilibrer le bilan et retrouver des marges de manœuvre si des opportunités capitalistiques se présentaient", précise La Tribune, qui cite plusieurs sources internes.

Les banques seraient déjà sur les starting-blocks, prêtes à "encadrer cette opération mais aussi la garantir".

Du côté des analystes, l'idée semble aussi faire son chemin. "Cette éventualité d’opération sur le capital d’Air France KLM nous semble fondée", commente aujourd'hui le CM-CIC, qui pense que la compagnie "devra assurer 3 grosses années de remboursements" sur la période 2014 à 2016.

Toutefois, ce scénario n'est pas envisageable dans l'immédiat compte tenu de la faible valorisation d'Air France-KLM, dont le cours de Bourse est aujourd'hui inférieur au seuil de 10 euros nécessaire pour éviter une trop forte dilution des actionnaires actuels.

Plusieurs observateurs estiment en outre qu'une augmentation de capital ne peut s'envisager qu'à partir du moment où l'action s'établira autour de 12 à 13 euros, sachant que pour ce type d'opération, la décote pour l'émission des nouveaux titres devrait se situer aux alentours de 30%, poursuit La Tribune.

De plus, le timing pour ce type d'opération n'est pas encore le bon et la compagnie doit encore prouver que la lumière est bel et bien au bout du tunnel...


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI