Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIR FRANCE -KLM

AF - FR0000031122 SRD PEA PEA-PME
5.148 € +1.94 % Temps réel Euronext Paris

Air france -klm : Le sauvetage d'alitalia suspendu à un fil

vendredi 12 septembre 2008 à 17h26
BFM Bourse

par Alberto Sisto et Robin Pomeroy

ROME (Reuters) - Le sauvetage de la dernière chance pour Alitalia ne tient qu'à un fil, les discussions entre les investisseurs italiens qui s'étaient mobilisés et les syndicats de la compagnie ayant tourné court, tandis que le gouvernement s'emploie à recoller les morceaux.

Le groupe CAI d'entreprises italiennes qui avaient en principe accepté de racheter les actifs rentables d'Alitalia a suspendu la procédure de consultation des comptes.

Alitalia - dont l'Etat italien détient 49,9% du capital - a dit que les acheteurs n'avaient pas officiellement retiré leur offre en dépit de l'impasse des discussions avec les syndicats dans la nuit de jeudi à vendredi.

CAI, toutefois, a dit qu'il n'était pas possible de revenir à la table des négociations. Le gouvernement italien pour sa part a donné aux syndicats jusqu'à la fin de la journée pour adopter une position commune, voulant éviter des "actes irréversibles" de la part des investisseurs et de l'administrateur chargé expressément du dossier Alitalia. Les neuf syndicats d'Alitalia devaient se réunir autour de 15h00 GMT.

L'administrateur Augusto Fantozzi, nommé pour gérer la compagnie aérienne après son dépôt de bilan fin août, avait dit précédemment qu'il ouvrirait une procédure de liquidation si aucun accord n'était trouvé d'ici vendredi en début de journée.

Un responsable syndical a de fait déclaré à Reuters qu'Alitalia avait fait savoir aux syndicats qu'elle adresserait vendredi les premières lettres de licenciement à la suite de l'échec des discussions.

Un autre responsable a dit toutefois ensuite que Rome excluait de démarrer les procédures de licenciement "pour le moment".

LES PRIÈRES DU PAPE

CAI est constitué d'hommes d'affaires importants que le président du Conseil Silvio Berlusconi a réussi à mobiliser pour qu'Alitalia reste en des mains italiennes après l'échec de la tentative d'Air France-KLM.

Le sort d'Alitalia aura un impact politique puissant pour Berlusconi, revenu au pouvoir après les élections d'avril en promettant notamment d'user de son influence et de son carnet d'adresses pour qu'Alitalia continue à voler.

"Le gouvernement a le devoir de tenter de rassembler pour arriver à un accord qui sauve la compagnie aérienne nationale", a déclaré le ministre des Transports Altero Matteoli.

Le gouvernement Berlusconi est allé jusqu'à modifier le droit de la concurrence et le droit des faillites pour faciliter le sauvetage d'Alitalia suivant lequel le CAI reprendrait les opérations de vol, tandis que le reste, comme les services au sol ou le fret, serait vendu ou liquidé.

Les transactions sur l'action Alitalia sont suspendues depuis juin, sur une capitalisation de 617 millions d'euros. La compagnie continue de voler grâce à un prêt public de 300 millions d'euros que la Commission européenne pourrait juger illégale.

Le syndicat des pilotes juge que le dernier plan de sauvetage en date implique plus de licenciements que celui envisagé par Air France-KLM.

L'administrateur Augusto Fantozzi a demandé vendredi au pape Benoît XVI de prier pour la survie de la compagnie aérienne, considéré par de nombreux Italiens comme un symbole national.

S'entretenant brièvement avec le pape à l'aéroport de Rome, avant son départ pour Paris, le commissaire extraordinaire lui a demandé, en allemand, "une prière spéciale" pour Alitalia lors de son pèlerinage à Lourdes, rapporte l'agence de presse AGI.

Le pape, comme ses prédécesseurs, utilise pour ses voyages à l'étranger les avions d'Alitalia. "Je prie pour vous depuis un certain temps", lui a répondu Benoît XVI.

Version française Gilles Guillaume, Guy Kerivel, Danielle Rouquié, Wilfrid Exbrayat

Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIR FRANCE -KLM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.90 % vs +11.98 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat