Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIR FRANCE -KLM

AF - FR0000031122 SRD PEA PEA-PME
4.453 € +5.37 % Temps réel Euronext Paris

Air france -klm : Le contexte politique italien pèsera sur l'avenir d'alitalia

mercredi 30 janvier 2008 à 16h32
BFM Bourse

ROME (Reuters) - Un gouvernement de transition pourrait consacrer la reprise d'Alitalia par Air France-KLM, alors que, dans le cas où un nouveau gouvernement serait formé avant qu'un accord soit conclu, le dossier devrait faire l'objet de nouvelles discussions, déclare un ministre sortant.

Le ministre des Transports Alessandro Bianchi a dit à la presse que rien n'empêchait le gouvernement de transition du président du Conseil Romano Prodi de conclure un accord, contrairement à ce que certains membres de l'opposition de centre-droit ont dit.

"Nous poursuivons parce que c'est un processus qui s'est mis en marche et il serait difficile et mal avisé de l'arrêter", a expliqué Bianchi. "Rien ne nous permet de penser qu'il pourrait être arrêté. On nous a dit clairement ce que nous pouvions faire et ne pouvions pas faire".

Toutefois, si un nouveau gouvernement provisoire est formé "tout devra être rediscuté", a-t-il ajouté.

Le ministère a confirmé à Reuters les propos tenus par Bianchi.

Air France-KLM a entamé le 15 janvier des discussions exclusives en vue de racheter la participation de 49,9% de l'Etat italien dans Alitalia. Les deux transporteurs ont deux mois à peu près pour parvenir à un accord.

Mais la démission de Prodi la semaine dernière a soulevé bien des questions sur ce dossier.

La formation d'extrême-droite de la Ligue du Nord, qui craint pour l'avenir de l'aéroport de Malpensa si Air France fait affaire avec Alitalia, a dit que le gouvernement de transition n'avait pas l'autorité de sceller un accord aussi sensible.

Le président Giorgio Napolitano envisage soit des élections anticipées soit la formation d'un gouvernement provisoire.

Dans ce contexte incertain, la presse suppute qu'Air France-KLM et Alitalia pourrait accélérer leurs discussions pour parvenir rapidement à un accord dans le cas où un nouveau gouvernement entrerait en scène.

L'action Alitalia perd 0,33% à 0,67 euro à 15h07 GMT, tandis qu'Air France-KLM abandonne 2,26% à 19,45 euros

Silvia Aloisi, version française Wilfrid Exbrayat Copyright (C) 2007-2008 Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIR FRANCE -KLM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+328.50 % vs +10.48 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat