Bourse > Air france -klm > Air france -klm : La facture pétrolière plombe les comptes, comme prévu
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
7.773 € +0.91 % Temps réel Euronext Paris
7.689 €Ouverture : +1.09 %Perf Ouverture : 7.876 €+ Haut : 7.659 €+ Bas :
7.703 €Clôture veille : 2 047 840Volume : +0.68 %Capi échangé : 2 334 M€Capi. :

Air france -klm : La facture pétrolière plombe les comptes, comme prévu

tradingsat

(Tradingsat.com) - Air France - KLM a publié vendredi matin au titre du premier trimestre 2012 un résultat net de -368 millions d'euros, stable par rapport à la même période un an plus tôt (perte de -367 millions d'euros), pour un chiffre d'affaires en hausse de 6% à 5 645 millions d'euros.

Les pertes d'exploitation "courante" et "ajustée" (résultat d'exploitation ajusté de la part des loyers opérationnels correspondant aux frais financiers) se sont creusées à -597 millions d'euros et -521 millions d'euros respectivement, contre -403 millions d'euros et -333 millions d'euros au premier trimestre 2011.

"Le résultat d'exploitation [de l'activité "passage"] est négatif de 504 millions d'euros (-367 millions d'euros l'année précédente) en raison notamment d'une hausse de la facture carburant de 224 millions d'euros", explique la compagnie. En totalité, la facture carburant du groupe a augmenté de 255 millions d'euros pour atteindre 1,68 milliard d'euros (+17,9%) sous les effets combinés d'une augmentation des volumes de 1%, d'un effet de change défavorable de 3% et d'une hausse du prix du carburant après couverture de 13%.

S'agissant de sa situation financière, Air France - KLM évoque "un niveau de liquidités satisfaisant", malgré un cash flow d'exploitation négatif de 58 millions d'euros. Le groupe disposait, au 31 mars 2012, d'une trésorerie de 2,86 milliards d'euros et de lignes de crédit de 1,85 milliard d'euros.

La tonalité du discours sur les perspectives est prudente. "La conjoncture économique demeure toujours incertaine tandis que le prix du pétrole en euros continue à être à des niveaux record", prévient la société, estimant que la facture pétrolière annuelle devrait augmenter d'1,1 milliard d'euros.

Dans ce contexte, le groupe se dit "mobilisé sur les négociations en cours [avec son personnel]dont le succès devra lui permettre d'améliorer sensiblement son efficacité économique d'ici 2014".

En attendant, Air France - KLM maintient ses objectifs pour 2012, soit une réduction du coût unitaire à change et prix du carburant constants et une dette nette maximum de 6,5 milliards d'euros. "Si le résultat d'exploitation au premier semestre devrait être inférieur à celui de l'an dernier (-548 millions d'euros au 30 juin 2011), le second semestre devrait enregistrer l'impact positif des premières mesures du plan Transform 2015", assure la compagnie.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...