Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIR FRANCE -KLM

AF - FR0000031122 SRD PEA PEA-PME
2.960 € -1.92 % Temps réel Euronext Paris

Air france -klm : L'Etat néerlandais a absorbé pendant 5 jours 95% des volumes sur Air France-KLM

vendredi 1 mars 2019 à 16h22
Les Pays-Bas ont acquis 54,35 millions d'actions pour monter à 12,68% d'Air France-KLM

(BFM Bourse) - Inédite sur le fond, l'entrée des Pays-Bas au capital du groupe binational a constitué une opération hors norme sur le marché parisien. Selon les calculs de BFM Bourse d'après les déclarations publiques, la banque mandatée par l'Etat néerlandais a absorbé près de 95% des volumes d'échanges.

L'objectif du "raid" boursier sur Air France-KLM, comme l'ont qualifié les autorités françaises, était d'être en mesure d'exercer à l'avenir une influence formelle sur la stratégie de manière à ce que les intérêts des Pays-Bas (liés notamment à l'aéroport de Schiphol) soient mieux prix en considération. L'Etat néerlandais considérait qu'il lui fallait détenir une participation égale à celle de la France pour être certain que ce soit le cas.

Dans ce cadre, la seule façon de réussir son coup d'éclat était était de mettre le camp français devant le fait accompli. Pour sécuriser une position au capital à la hauteur de cet objectif stratégique -et dénué de calcul financier à court terme- l'intermédiaire choisi par l'Etat néerlandais a adopté la technique la plus simple qui soit : acheter pratiquement tous les titres présentés à la vente.

54 millions d'actions achetées

Dans le communiqué annonçant que l'Etat néerlandais détenait à l'issue de la journée du 26 février 12,68% du capital, le ministère des Finances précise que les achats ont débuté le 20 février, dès la publication des résultats annuels.

Le capital d'Air France-KLM étant de 428.634.035 actions au total, ce sont donc 54,35 millions d'actions qui ont dû être acquises pour parvenir à ce taux de détention.

Or, d'après les données d'Euronext, 10,43 millions de titres ont été échangés le mercredi 20 février, 16,9 millions le 21 février, 10,13 millions le 22 février, puis après le week-end 9 millions de titres le 25 février et 10,68 millions le 26 février, soit au total 57,23 millions d'actions échangés en cinq séances de Bourse.

Envolée du cours de Bourse

Il apparaît donc que la banque mandatée par les Pays-Bas a acquis pratiquement 95% des titres pendant cette séances quel que soit le prix demandé. D'où l'envolée de 24% du cours d'Air France-KLM pendant cette période, avant que la révélation de cette intervention surprise et la perspective d'une divergence d'intérêts au plus haut niveau, susceptible in fine de nuire aux intérêts de l'entreprise, ne provoque un vif repli du titre mercredi et jeudi derniers.

La baisse a d'ailleurs permis à La Haye de compléter sa position en abaissant son prix de revient, en achetant 1,3% pour monter à 14% au final.

Guillaume Bayre - ©2020 BFM Bourse
Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIR FRANCE -KLM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.80 % vs -4.86 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat