Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Impact du japon sur le secteur aérien français/iata
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
7.715 € +0.16 % Temps réel Euronext Paris
7.689 €Ouverture : +0.34 %Perf Ouverture : 7.876 €+ Haut : 7.659 €+ Bas :
7.703 €Clôture veille : 2 874 780Volume : +0.96 %Capi échangé : 2 316 M€Capi. :

Air france -klm : Impact du japon sur le secteur aérien français/iata

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après la catastrophe qui vient de frapper le Japon, l'Association internationale du transport aérien (IATA, en anglais) fournit des éléments d'appréciation. En raison de la proportion de son chiffre d'affaires (CA) aérien réalisé avec l'archipel, la Chine est le marché le plus exposé (23% du CA aérien international), contre 12% pour les Etats-Unis. Parmi les pays d'Europe, la France (7%) serait la plus touchée. Enfin, il faudra enfin attendre le 2ème semestre pour que la situation s'améliore, pronostique l'organisation sous réserve des développements nucléaires.

“Les pensées et les prières du secteur du transport aérien vont au peuple japonais en ces temps difficiles”, indique d'abord le patron de l'IATA, Giovanni Bisignani.

L'IATA apporte ensuite les précisions techniques suivantes. Tout d'abord, le système de consolidation des gestions de réservations fonctionne normalement au Japon. Ensuite, “la plupart des aéroports japonais disposent de réserves de carburant pour les dix prochains jours”, indique l'organisation qui coordonne les actions des compagnies aériennes afin de gérer au mieux les stocks.

D'un point de vue financier, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions. Mais l'IATA fournit cependant nombre d'indications chiffrées. Le transport aérien du Japon est un marché de 62,5 milliards de dollars qui représente 10% du chiffre d'affaires du secteur et 6,5% du trafic.

Un ralentissement 'majeur' est évidemment attendu à court terme. Selon Giovanni Bisignani, les tendances ne devraient ensuite s'améliorer véritablement que lorsque les effets de la reconstruction se feront sentir, soit au cours du 2nd semestre.

Le marché intérieur de l'archipel, le plus exposé aux évènements, est également important : 83 de passagers empruntent chaque année des vols domestiques (19 milliards de dollars de chiffre d'affaires). Du point de vue des liaisons internationales, les trois principaux pays reliés par des lignes aériennes au Japon sont les Etats-Unis, la Chine et la Corée du Sud. Avec chacun de ces pays, le trafic est de l'ordre de 9 millions de passagers par an.

“Le marché aérien le plus exposé au Japon est la Chine, pour laquelle l'archipel représente 23% de son chiffre d'affaires à l'international”, écrit l'IATA. Viennent ensuite Taiwan et la Corée du Sud (20% chacun) la Thaïlande (15%), les Etats-Unis (12%) et Hong Kong (11%).

“La France est le plus exposé des pays européens avec 7% de ses ventes internationales, suivie par l'Allemagne (6%) et le Royaume-Uni (3%)”, ajoute encore l'IATA.

Enfin, le Japon produit de 3 à 4% du kérosène, et il en exporte vers l'Asie. Comme des raffineries ont été fermées, le prix des carburants pourrait en pâtir.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...