Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Credit Suisse s'interroge sur Alitalia
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122AF - FR0000031122
7.858 € +2.01 % Temps réel Euronext Paris
7.689 €Ouverture : +2.20 %Perf Ouverture : 7.858 €+ Haut : 7.659 €+ Bas :
7.703 €Clôture veille : 596 200Volume : +0.20 %Capi échangé : 2 359 M€Capi. :

Air france -klm : Credit Suisse s'interroge sur Alitalia

tradingsat

(Tradingsat.com) - Après le vote vendredi dernier du conseil d’administration d’Alitalia en faveur d’un plan de sauvetage de 500 millions d’euros, les actionnaires de la compagnie aérienne italienne doivent se prononcer ce lundi sur une augmentation de capital de 300 millions d’euros. Le projet pour sauver Alitalia prévoit également des lignes de crédit de 200 millions d’eursos.

De l’avis des analystes de Credit Suisse, alors qu’Air FranceKLM détient une participation de 25% dans Alitalia, la participation de la compagnie française à l’augmentation de capital de son homologue italienne ne devrait pas surprendre les investisseurs. Mais le broker juge « essentiel qu’une augmentation de capital représente un signe précurseur d'une restructuration réussie ».

Or, Credit Suisse s’interroge sur la possibilité qu’Alitalia devienne durablement profitable, la profonde restructuration conduite en 2009 ayant montré que le problème du groupe porte davantage sur la génération de revenus que sur la rentabilité. Ainsi, supprimer simplement les routes déficitaires ne suffit pas à garantir par le retour au bénéfice, explique Credit Suisse, confirmant son opinion « Neutre » et son objectif de cours de 6,1 euros sur Air FranceKLM.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...