Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Alitalia accepte une offre à prix cassé de 10 centimes par action
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122 AF - FR0000031122   SRD PEA PEA-PME
12.980 € +0.78 % Temps réel Euronext Paris
12.925 €Ouverture : +0.43 %Perf Ouverture : 13.135 €+ Haut : 12.900 €+ Bas :
12.880 €Clôture veille : 3 315 530Volume : +0.88 %Capi échangé : 4 871 M€Capi. :

Air france -klm : Alitalia accepte une offre à prix cassé de 10 centimes par action

tradingsat

(Tradingsat.com) - Conformément au calendrier annoncé, Air France-KLM a remis le 14 mars au conseil d'administration d'Alitalia une proposition en vue de prendre le contrôle de la compagnie italienne et de permettre à Alitalia de rejoindre le groupe Air France-KLM.

Cette proposition a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration.

Elle prévoit: l'acquisition de 100 % du capital d'Alitalia par le biais d'une offre publique d'échange avec une parité de 1 action Air France-KLM pour 160 actions Alitalia, soit l'équivalent de 8.7 millions de titres Air France-KLM pour 100 % d'Alitalia, soit 10 centimes par action Alitalia, contre un dernier cours de 0.54 euro à Milan. Le groupe propose également d'acquérir les obligations convertibles en actions Alitalia émises par la compagnie italienne à la valeur actuelle de marché soit 0.3145 euro par obligation pour un montant total de 608 millions d'euros.

Enfin, Air France-KLM s'engage à garantir une augmentation de capital d'un milliard d'euros lancée dès la clôture de l'offre et ouverte à tous les actionnaires d'Alitalia. Cette augmentation de capital significative servira prioritairement à la relance commerciale de la compagnie italienne.

L'offre d'Air France-KLM, est fondée sur un plan industriel de restructuration et de relance d'Alitalia. Il prévoit un réseau organisé autour du hub international et intercontinental de Rome-Fiumicino, centre de gravité des lignes domestiques italiennes, et autour de dessertes européennes et de certaines dessertes intercontinentales à partir de Milan.

Air France-KLM estime que la mise en ouvre du plan devrait permettre à Alitalia de dégager un profit opérationnel « dès 2009 et d'avoir rapidement une rentabilité en ligne avec celle des grandes compagnies aériennes européennes ».

La réalisation de l'offre d'Air France-KLM est conditionnée à un certain nombres d'éléments dont l'accord du Ministère Italien de l'Economie et des Finances actionnaire de la compagnie italienne et son engagement à apporter ses titres et ses obligations convertibles en titres Alitalia et la conclusion d'un accord avec les syndicats.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...