Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Air france proposerait une décote de 56% pour alitalia
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122 AF - FR0000031122   SRD PEA PEA-PME
13.265 € -0.49 % Temps réel Euronext Paris
13.345 €Ouverture : -0.60 %Perf Ouverture : 13.530 €+ Haut : 13.150 €+ Bas :
13.330 €Clôture veille : 2 217 400Volume : +0.52 %Capi échangé : 5 686 M€Capi. :

Air france -klm : Air france proposerait une décote de 56% pour alitalia

tradingsat

ROME (Reuters) - L'action Alitalia a chuté fortement vendredi à la Bourse de Milan dans l'attente de l'offre formelle de reprise d'Air France-KLM, certaines informations évoquant la possibilité que le groupe franco-néerlandais offre moins de la moitié du cours actuel.

Air France-KLM propose une de ses propres actions contre 70 titres Alitalia dans le cadre de son offre de reprise, a rapporté l'agence de presse Radiocor. Celle-ci a précisé que les futurs membres italiens du conseil d'administration du groupe disposeraient d'un droit de veto.

Si cette offre est confirmée, elle valorisera Alitalia à 0,23 euro par action, soit une décote de 56% sur le cours actuel. A Milan, le titre a perdu 6,81% à 0,5340 euro à la clôture du marché officiel.

Un porte-parole d'Alitalia a déclaré que la compagnie n'avait pas encore reçu l'offre formelle d'Air France-KLM. Il a ajouté qu'il n'était pas au courant d'une offre à une action contre 70. Une porte-parole d'Air France-KLM a refusé de commenter ces informations.

Le groupe devrait présenter son offre formelle sur Alitalia en fin de journée, après la clôture des marchés européens.

Le conseil d'administration d'Alitalia doit se réunir samedi pour étudier ces propositions et la situation financière de la compagnie.

Le journal italien La Repubblica a rapporté vendredi que l'Etat, qui doit céder sa participation de 49,9% dans Alitalia, s'inquiétait de la perspective de voir sa part dans la nouvelle entité tomber à 2% et des projets d'Air France-KLM de supprimer 4.000 emplois dans le cadre du rapprochement.

Rome avait jusqu'ici espéré détenir 3% dans le nouvel ensemble, tout en pensant que le nombre de suppressions d'emplois serait limité à 1.700, ce qui représente 15% des effectifs d'Alitalia.

A Bruxelles, où il participait au conseil européen, le Président du conseil Romano Prodi a déclaré : "Il n'y a aucune information de ce genre, nous attendons ce soir".

Son ministre des Transports, Alessandro Bianchi, a précisé que l'offre formelle devrait lui parvenir avant minuit.

Selon l'agence italienne Ansa, le projet d'Air France-KLM prévoit de supprimer 500 postes de pilotes et d'immobiliser 42 avions d'ici la fin de l'année, des chiffres plus élevés que ceux évoqués jusqu'à présent.

"On va enfin connaître cette offre", a commenté un trader à Milan. "Etant donné que tout prix supérieur à zéro sera un bon prix, on ne s'attend pas à un montant supérieur à 0,30 euro par action."

David Holmes, version française Nicolas Delame

Copyright (C) 2007-2008 Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...