Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

AIR FRANCE -KLM

AF - FR0000031122 SRD PEA PEA-PME
5.084 € 0.00 % Temps réel Euronext Paris

Air france -klm : Air france-klm relève son objectif opérationnel 2010-2011

mercredi 17 novembre 2010 à 21h07
Air france-klm relève son objectif opérationnel 2010-2011

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Air France-KLM a relevé mercredi son objectif de résultat opérationnel à plus de 300 millions d'euros pour l'exercice 2010-2011 après avoir renoué avec les profits au premier semestre à la faveur de la reprise du transport aérien.

Le groupe franco-néerlandais dit également viser d'ici 2013-2014 une marge opérationnelle ajustée supérieure à 7% contre 4,7% au premier semestre, grâce notamment à une baisse de ses coûts unitaires de 3% à change et prix du carburant constants.

Air France-KLM ambitionne de ramener son ratio d'endettement de 0,5 d'ici trois ans contre 0,92 au 30 septembre et de dégager un cash flow disponible supérieur à deux milliards d'euros sur les trois années à venir.

Au total, le groupe compte parvenir à un retour sur capitaux employés de 8% après impôt.

"C'est donc un retour à la profitabilité que nous voyons se profiler à moyen terme", a déclaré le directeur général du groupe, Pierre-Henri Gourgeon, lors d'une conférence de presse.

Air France-KLM précise aussi qu'il compte réduire ses investissements de 400 millions d'euros en 2010-11 et 2011-12, avec notamment le remplacement de 13 avions reporté à 2016.

Pierre-Henri Gourgeon a cependant souligné qu'Air France-KLM continuait à discuter avec Airbus, filiale d'EADS, et Boeing, en vue de commandes d'avions, notamment du futur A350 ou du B787.

Il n'a pas précisé à quel moment le groupe comptait lancer son appel d'offres, soulignant ne pas disposer encore d'une vision précise du plan de production de ces appareils.

"Nous travaillons activement avec les deux constructeurs", a-t-il précisé à des journalistes à l'issue de la conférence de presse.

Des responsables d'Air France-KLM ont indiqué par le passé que le groupe recherchait environ 80-100 avions pouvant transporter 200 à 300 passagers, une catégorie dans laquelle les derniers modèles d'Airbus et de Boeing affichent des prix catalogue d'environ 200 millions de dollars l'unité.

RETOUR AUX PROFITS

Le groupe avait indiqué fin octobre tabler sur un résultat d'exploitation courant positif pour l'exercice qui court au 31 mars 2011 à la faveur de l'amélioration de ses recettes.

La compagnie britannique British Airways et sa partenaire espagnole Iberia, qui s'apprêtent à fusionner, ont annoncé fin octobre anticiper une poursuite de leur croissance en 2011, après avoir toutes deux renoué avec les bénéfices.

Pour son premier semestre clos le 30 septembre, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires en hausse de 14,8% à 12.370 millions d'euros et un résultat d'exploitation courant de 444 millions au lieu d'une perte de 543 millions un an plus tôt.

Le résultat net part du groupe ressort à 1.026 millions d'euros contre une perte de 573 millions au premier semestre 2009-2010. Sur le seul deuxième trimestre, il est limité à 290 millions en raison d'une provision passée à la suite de l'amende de 340 millions d'euros infligée par la Commission européenne pour entente sur les prix du fret.

Le groupe franco-néerlandais, le plus largement sanctionné parmi 11 compagnies, a annoncé son intention de déposer un recours auprès du tribunal de l'Union européenne.

L'action a clôturé en hausse de 2,56% à 13,22 euros, donnant une capitalisation de 3,96 milliards d'euros. Elle progresse de 20,18% depuis le début de l'année.

Edité par Matthieu Protard

Copyright © 2010 Thomson Reuters

Vous suivez cette action ?

Recevez toutes les infos sur AIR FRANCE -KLM en temps réel :

Par « push » sur votre mobile grâce à l’application TradingSat Bourse


Par email

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+327.20 % vs +12.89 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat