Bourse > Air france -klm > Air france -klm : Air france-klm confirme de nouvelles propositions pour alitalia
AIR FRANCE -KLMAIR FRANCE -KLM AF - FR0000031122 AF - FR0000031122   SRD PEA PEA-PME
12.980 € +0.78 % Temps réel Euronext Paris
12.925 €Ouverture : +0.43 %Perf Ouverture : 13.135 €+ Haut : 12.900 €+ Bas :
12.880 €Clôture veille : 3 315 530Volume : +0.88 %Capi échangé : 4 871 M€Capi. :

Air france -klm : Air france-klm confirme de nouvelles propositions pour alitalia

tradingsat

PARIS (Reuters) - Air France-KLM confirme être prêt à faire de nouvelles propositions aux syndicats d'Alitalia lors d'une prochaine réunion prévue vendredi.

"Le groupe Air France KLM est prêt à faire le vendredi 28 mars de nouvelles propositions pour un accord cadre, et à débuter des négociations spécifiques avec les différentes catégories de personnel", a indiqué le groupe franco-néerlandais dans un communiqué diffusé à l'issue d'une nouvelle réunion avec les organisations syndicales de la compagnie italienne en difficultés.

Au cours de la réunion, Jean-Cyril Spinetta, le P-DG d'Air France KLM a "souligné que les conséquences sociales du plan industriel pour Alitalia seront étudiées de telle façon qu'"aucun employé ne sera laissé sur le bord de la route" et qu'une "solution appropriée" sera proposée à chacun des 2.100 salariés - dont 1.600 dans la compagnie Alitalia elle-même et 500 chez sa filiale Alitalia Servizi - dont les emplois doivent être supprimés dans le cadre de ce plan.

Air France-KLM invite les organisations syndicales d'Alitalia a rejoindre "dans les meilleurs délais" la table des négociations, avec des réunions spécifiques prévues pour les différentes catégories de personnel.

Selon des responsables syndicaux, le P-DG d'Air France-KLM serait prêt à négocier au-delà de la date limite du 31 mars, si toutefois la direction de la compagnie italienne donne son aval.

Jean-Cyril Spinetta avait jusqu'ici refusé de prolonger le délai au motif que la date avait été fixée par le président d'Alitalia Maurizio Prato en raison de la situation financière précaire de la société.

Le Trésor italien, qui détient 49,9% du capital d'Alitalia, serait toutefois hostile à une prolongation au-delà du 31 mars des négociations entre les syndicats de la compagnie aérienne et Air France-KLM, a indiqué une autre source syndicale.

Selon les syndicats, Air France-KLM devrait proposer des modifications sur les réductions d'effectifs, y compris chez la division de services au sol AZ Servizi.

Jean-Michel Bélot

Copyright (C) 2007-2008 Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...