Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Face aux incertitudes sur l'économie mondiale, le yen retrouve son statut de monnaie refuge

dimanche 6 janvier 2019 à 13h00
Le yen retrouve son rang de valeur refuge

(BFM Bourse) - La monnaie japonaise retrouve son statut de valeur refuge sur fond de ralentissement de la croissance économique aux États-Unis, en Chine et en Europe. Cette année, le yen a déjà repris 4% face au dollar et près de 5% face à l'euro.

Si l'euro et le dollar ont repris un peu de terrain en fin de semaine, la monnaie japonaise a débuté l'année 2019 en nette hausse par rapport aux deux autres devises de référence. Sur la seule journée de mercredi, le yen s'est apprécié de 3,9% vis-à-vis de l'euro et de près de 3% face au billet vert. En cause, le contexte d'incertitudes économiques, propice aux valeurs refuges que sont l'or mais aussi la devise japonaise.

"Si vous embrassez l'idée d'un ralentissement économique américain, et d'une Fed (la Banque centrale américaine, ndlr) qui va finir par baisser ses taux plutôt que de continuer à les augmenter, alors le yen est probablement la devise qu'il vous faut", expliquait mercredi Kit Juckes, stratégiste Forex à la Société Générale, pour justifier le regain de popularité de la devise japonaise. D'autant qu'en ce début d'année 2019, le dollar semble toujours pénalisé par le "shutdown", la paralysie partielle des administrations fédérales aux États-Unis, due au blocage autour du budget américain

Au-delà d'un ralentissement aux États-Unis, c'est une baisse du taux de croissance mondial qui inquiète actuellement les courtiers. Des préoccupations encore alimentées mercredi par l'institut Caixin, selon lequel l'activité manufacturière chinoise s'est dégradée fin 2018, notamment du fait d'une décrue des nouvelles commandes, d'où un marché "très demandeur" de yen, a estimé auprès de Bloomberg David Forrester, un analyste de Crédit Agricole.

Sur le Vieux Continent aussi, les craintes d'un fléchissement économique se multiplient. "Les indices PMI manufacturiers décevants des principaux pays européens ont accru les déboires de l'euro", soulignait mercredi David Madden, analyste pour CMC Markets, évoquant notamment les derniers chiffres de la France, de l'Italie, et de l'Allemagne.

"La pagaille mondiale à laquelle nous assistons (...) continue à dynamiser la demande en actifs réputés sûrs comme le yen" résume Joe Manimbo, analyste chez Western Union.

Historiquement considérée comme une valeur refuge par les investisseurs de par sa liquidité et la puissance économique du Japon, le yen a tendance à s'apprécier lorsque les marchés actions chutent, ce que nous observons depuis le début du mois d'octobre. Sur les trois derniers mois en effet, le yen a progressé de 5% face au dollar (à 108,5 yens pour 1 dollar) et de plus de 6% face à la monnaie unique (à 123 yens pour un euro). Le fait que la dette publique japonaise soit détenue à plus de 90% par des acteurs domestiques participe également à la stabilité de la monnaie nippone.

Pour Masakazu Satou, analyste de Gaiama Online, si "les acteurs de marché ont recommencé à acheter des dollars plutôt que des yens" jeudi, le yen reste "susceptible de remonter dans un contexte où les investisseurs le privilégient comme valeur refuge". "La force du yen est à nouveau le paramètre clé", confirme Ray Attrill, de la National Australia Bank.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.00 % vs +38.11 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat