Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

En 2018, les sociétés menant des OPA ont offert une prime moyenne de 27,4%

lundi 21 janvier 2019 à 17h00
TXCell domine le palmarès des plus belles primes de 2018 (+177%) à l'occasion d'une OPA

(BFM Bourse) - Si l'année 2018 - avec 25 offres publiques déposées auprès de l'AMF - aura été un petit cru en termes d'OPA, les primes offertes lors de ces opérations ont progressé par rapport à l'exercice 2017, remontant à 27,4% en moyenne contre 23% en 2017.

Les primes offertes par les acquéreurs aux actionnaires des sociétés cibles, qui avaient chuté de 40% en 2016 à 23% en 2017, ont légèrement remonté l'an dernier, pour s'établir à 27,4%, selon des données compilées par Le Revenu. L'hebdomadaire patrimonial a basé ses calculs sur la prime offerte par rapport au dernier cours coté de la société acquise avant l'annonce de l'OPA.

Le nombre d'opérations, en revanche, a nettement diminué en 2018 par rapport aux sept années précédentes, avec seulement 25 opérations contre 38 par an, en moyenne, entre 2011 et 2017, dénombre Le Revenu. Tous les secteurs ont une nouvelle fois été concernées par des OPA en 2018, l'énergie et la technologie dominant ce classement avec quatre opérations chacun.

Si tous les marchés d'Euronext ont été visés par des offres publiques d'achat, les trois quarts des opérations se sont portés sur les compartiments B et C.

À noter également que les offres en numéraire, jugées plus attractives par les investisseurs, ont été privilégiées : aucune offre en titres (ou OPE) n'a été réalisée en 2019.

177% de prime pour la biotech TXCell

Sur les 28 OPA enregistrées en 2018, 5 offres ont eu lieu avec une décote : les OPA sur SES Imagotag, Electro Power Systems, Compagnie foncière internationale (CFI), Baccarat et Serma Group. La plus importante étant à mettre à l'actif de la CFI, rachetée par la financière Apsys à un prix de 0,83 euro par action qui faisant ressortir une décote de 67,5% sur le dernier cours avant l’acquisition du bloc de contrôle, le 9 janvier 2018. De fait aucun titre n'a été apporté à cette offre.

Parmi les autres OPA décotées, la société d'investissement chinoise Fortune Fountain Capital a acquis ces actions Baccarat au prix unitaire de 222,7 euros pour un total d'environ 164 millions d'euros (-14,3%) et la Financière Watt s'est irrévocablement engagée à acquérir au prix de 235 euros par action la totalité des 9.089 actions existantes de Serma Group qu'elle ne détenait pas déjà, ce qui correspond à une décote de 8,2% par rapport au dernier cours précédant l'annonce.

Dans l'autre sens, certains actionnaires minoritaires ont pu apprécier de très jolies primes à l'image de ceux de la biotech française TXCell, qui ont vu leurs titres rachetés par le spécialiste californien des thérapies cellulaires Sangamo avec une prime de 177%. Pour compléter le podium des plus belles primes versées, on retrouve Spir Communication, rachetée par Sofiouest (Sipa, ASPDH) avec une prime de 138% si l’on intègre le coupon exceptionnel de 6,56 euros détaché préalablement à l’offre, et la Compagnie parisienne de chauffage urbain (CPCU), sortie de la cote après le rachat par Engie des actions de la CPCU qu'il ne détenait pas encore au prix unitaire de 201 euros par action, correspondant à une prime de 84,4%. Ce prix unitaire avait d'ailleurs été relevé de 187 à 201 euros par action.

Quentin Soubranne - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.70 % vs +35.58 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat