Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Xavier Niel part à la chasse aux génies de l'informatique

Marché : Xavier Niel part à la chasse aux génies de l'informatique

Xavier Niel, patron historique de FreeXavier Niel, patron historique de Free

(Tradingsat.com) - Avis aux étudiants passionnés d'informatique. Pas ou peu de diplômes en poche, envie d'intégrer un cursus pas comme les autres imaginé par des génies de l'Internet ? Rejoignez "42", l'école des "geeks" fondée par le trublion des télécoms, Xavier Niel, patron historique de Free (groupe Iliad), qui veut aujourd'hui révolutionner le système éducatif français.

Des sélections sont évidemment proposées avant de pouvoir intégrer cette école de programmation informatique gratuite et ouverte à tous, dont l’ambition est de former en 3 ans les futurs ingénieurs, très difficiles à dénicher, qui inventeront les entreprises innovantes de demain.

Pas la peine non plus de se mettre sur son "31" dans cet environnement convivial, qui propose des espaces collaboratifs agréables et fonctionnels. Basée dans le XVIIe arrondissement de Paris, "42" sélectionne les étudiants âgés de 18 à 30 ans uniquement par le talent et la motivation, diplômés ou non.

Après inscription sur le site www.42.fr, une présélection des meilleurs élèves est réalisée par le biais d’un test d’aptitude en ligne.

A l’issue de ce test, 4 000 étudiants seront "admissibles" et intégreront pendant un mois la "Piscine" de l’école pour réaliser des projets informatiques. 42 retiendra les 1 000 meilleurs d’entre eux qui seront définitivement admis et feront leur rentrée début novembre 2013.

Difficile aujourd'hui d'échapper à Xavier Niel, l'homme d'affaires est partout. Après le Minitel, Internet, la presse et le mobile, le patron historique de l'opérateur Free joue les professeurs d'école. Mais cette fois, il veut révolutionner l'éducation.

"Créer la France de demain"

"Aujourd’hui, le système français ne marche pas. Il est coincé entre d’une part l’université, qui propose une formation pas toujours adaptée aux besoins des entreprises mais qui est gratuite et accessible au plus grand nombre, et d’autre part les écoles privées, chères, dont la formation est assez qualitative mais laisse sur le côté de la route le plus grand nombre de talents, voire de génies, que nous pourrions trouver en France", déplore Xavier Niel, qui veut créer la France de demain.

"Sur la base de ce constat, nous nous sommes rencontrés avec un garçon que je connais depuis longtemps, qui s’appelle Nicolas Sadirac et qui a créé les plus grandes écoles informatiques privées de notre pays. Nous partagions entièrement avec Nicolas ce constat. Il fallait changer les choses, envisager un mode de formation différent et abandonner la structure classique de l’enseignement tel qu’il est fait en France, inadapté à la formation des talents dont nous avons besoin", poursuit Niel, qui a dépensé plusieurs dizaines de millions d'euros pour réaliser ce projet.

"On peut être en échec scolaire et pourtant correspondre à ce qui est un génie en informatique. On peut ne pas avoir le bac et pourtant devenir le développeur le plus brillant de sa génération", ajoute-t-il.

Plus de 1 000 iMac haut de gamme

La mise en place de la structure, financée en totalité par Xavier Niel, a coûté 20 millions d’euros, mais il faudra encore en trouver 30 millions supplémentaires sur les dix années à venir, pourquoi pas auprès d'investisseurs, a-t-on appris mardi lors de la conférence de lancement diffusée en ligne.

Côté moyens, 42 a mis le paquet. L’organisme à but non lucratif dispose d’une superficie de plus de 4200 m² avec un parc informatique composé de plus de 1 000 Apple iMac haut de gamme, connectés à un réseau très-haut-débit, des serveurs de stockage de très grande capacité et le meilleur des technologies.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...