Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

WallStreet : Vendredi sans relief mais octobre à +5% et +8,5%

samedi 17 octobre 2020 à 00h12
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Wall Street a assuré l'essentiel en début de séance (compensation des options et dérivés) puis les achats se sont étiolés et les indices US assurent le service minimum : le Dow Jones grappille 0,39% à 28.606, le S&P 500 est maintenu avec une précision d'horloger algorithmique en territoire positif, avec +0,01% à 3.484, le Nasdaq s'effrite de -0,36% mais s'envole cependant de +8,5% depuis le 18 septembre dernier: c'est l'un des meilleurs mois d'octobre (échéance boursière) du 21ème siècle.
Le S&P500 engrange +5% et le Dow Jones +3% sur le terme d'octobre.

Cette dernière séance de la semaine a été animée par de nombreuses publications d'indicateurs macroéconomiques, avec notamment les ventes de détail aux États-Unis qui ont augmenté de 1,9% le mois dernier, selon le Département du Commerce, là où le consensus n'anticipait qu'une progression de 0,7% (après +0,6% en août).

En excluant le secteur automobile (véhicules et équipements), les ventes de détail américaines se sont accrues de 1,5% en septembre, alors que les économistes ne visaient en moyenne qu'une progression de l'ordre de 0,4%: les américains semblent donc conserver intacte leur envie de consommer.. mais les chèques gouvernement aux ménages modestes depuis avril y contribuent surement pour beaucoup.

La production industrielle US se contracte de -0,6% en septembre (selon la Réserve fédérale), déjouant le pronostic des économistes qui tablaient sur une hausse symétrique de 0,6% (après +0,4% au mois d'août).

Le 'TUCI' (taux d'utilisation des capacités dans l'industrie) ressort également en baisse de 0,5 point, à 71,5% (le consensus tablait sur une stabilité à 72%).

Le moral du consommateur américain s'améliore un peu en octobre: l'indice de confiance de l'Université du Michigan : il s'établit à 81,2 en estimation préliminaire (au plus haut depuis le début de la crise du Covid), contre 80,4 le mois dernier, et alors que le consensus en attendait une certaine stabilité.
Ce baromètre évolue souvent en symbiose avec l'évolution des cours à Wall Street, le mois (boursier) d'octobre (qui s'achevait ce soir) s'avère un très bon cru.

Un secteur a de nouveau sous-performé, comme ce fut le cas depuis 1 mois : les pétrolières ont chuté : Schlumberger -8,8%, Halliburton -6,3%, Devon -5%, Occidental -4,8%, Conoco Phillips -4,6%, Nal Oilwell -4% et Exxon -1%,

Le Nasdaq a reculé dans le sillage de KLA -2,2ù? Tesla -2,1%, Apple -1,4%, Nvidia -1,1%

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.60 % vs -0.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat