Bourse > Actualités > Points de marché > WallStreet : Prises de profits avant Beige Book, Intel stable

WallStreet : Prises de profits avant Beige Book, Intel stable

tradingsat

(CercleFinance.com) - Après 7 séances de hausse consécutives pour le Dow puis 7 sur 9 pour le 'S&P' et le Nasdaq, les prises de bénéfices l'ont nettement emporté en fin de séance alors que Wall Street manquait de relais à la hausse et surtout d'appétit pour le risque à la veille de la publication du 'Livre Beige' de la FED.

Wall Street s'est montré très irrégulier en matinée avant que les indices ne basculent résolument dans le rouge à la mi-séance.

Les écarts au final s'étagent entre -0,3% pour le Dow Jones (17.082), -0,7% pour le 'S&P' (à 2.004Pts, les 2.000 sont préservés) et -0,9% pour le Nasdaq.

Les scores ressortent deux fois plus négatifs qu'à l'ouverture mais cela ne saurait justifier une envolée de +9% du 'VIX' vers 17,65.

Les résultats d'Intel viennent de tomber: le bénéfice par titre ressort à 0,64$ (contre 0,66$ au T3 2014) et le chiffre d'affaire s'établit à 14,5Mds$ contre 14,6. Peu de réactions sur ces trimestriels puisqu'Intel reste stable autour de 32$ (après -0,5% en séance).

CSX annonce 0,51$ de gain/titre contre 0,52$ un an plus tôt et une baisse du C.A de 3,22Mds$ vers 2,94Mds$: le titre prenait 2% en 'after hour'.

Pas de statistiques économiques pour animer Wall Street mais pas moins de déclarations de membres de la FED en l'espace de 24H d'horloge.

Hier soir, Lael Brainard (la seconde femme à avoir le statut de gouverneur de la FED), plaidait pour 'une approche prudente en matière de politique de taux face à la faible inflation et aux turbulences mondiales'.

Daniel Tarullo déclarait ce soir qu'il estime que 'les conditions ne lui apparaissent pas être appropriés pour augmenter les taux d'intérêt cette année'.

Il juge préférable d'attendre 'des signes tangibles d'une hausse de l'inflation et de l'amélioration des salaires'.

Si le 'Livre Beige' étayait de tels propos demain soir, cela ne pourrait que relancer les spéculations sur une prolongation quasi éternelle des 'taux zéro' aux Etats Unis et peut-être même sur la mise en oeuvre d'un 'QE4'.

Le recul de Wall Street a été appuyé par les 'pharmas' avec Merck -2,5%, Allergan et Alexion -4,1%, Regeneron -3,8%, Amgen -3,6%, Vertex -3,4%, Biogen -3,3% et les parapétrolières avec Valero -3,6%, Range -3,1% et Chesapeake -2,9%.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI