Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

WallStreet : Final décevant, Coinbase au-delà de 100Mds$ capi

mercredi 14 avril 2021 à 23h59
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Wall Street nous a offert un scénario 'compliqué' avec des indices US battant initialement de nouveaux records, avant de consolider sans motif évident: le S&P500 grimpe à 4.150 avant de rechuter à -0,4% (à 4.125), le Dow Jones gagne jusqu'à +0,6% mais termine à seulement +0,16%, le Nasdaq-100 flirte avec les 14.000 (le record absolu établi la veille) avant de finir en baisse de -1% à 13.874 points.

La seconde partie de séance a été dominée par la première cotation du titre Coinbase qui a démarré sur un gain de +70% à 429$: le titre affichait alors une capitalisation de 111Mds$ (soit 100 fois le chiffre d'affaire 2020... et surtout autant que les 3 banques françaises contées au sein du CAC40, avec leurs milliers de milliards de 'conservation', leurs milliards de profits).

Pour mémoire, Euronext, c'est 6,3MdsE de capitalisation (7,5Mds$) pour un PER de 18 (20 fois plus faible que Coinbase).
A la clôture, Coinbase reperd 100$ sur ses sommets du jour (à 328$) mais 'pèse' toute de même plus de 86Mds$

Cette séance a également donné le coup d'envoi de la saison des résultats aux Etats-Unis.
JPMorgan Chase a frappé fort avec un bénéfice net multiplié par 5 (à 14,3Mds$ pour un bénéfice de 4,50$ par action), grâce à une forte diminution des provisions pour risque de crédit (-5,2Mds$).

' Avec les dépenses de relance et en infrastructures, l'assouplissement quantitatif et l'euphorie autour de la possible fin de la pandémie, nous pensons que l'économie peut connaitre une croissance pluriannuelle extrêmement robuste ', estime le CEO Jamie Dimon.

Goldman Sachs (+2,3%) annonce un profit multiplié par 6 (à plus de 14$ par titre) grâce aux activités de marché (trading) mais également de banque conseil (IPO, émissions obligataires) et de banque d'affaire.

'Les investisseurs seront sensibles à la confiance des CEO sur le rebond de l'activité économique mondiale et, cette semaine avec les publications des groupes bancaires, à la santé de l'économie américaine', prévenait Aurel BGC en début de semaine.
La séance a également été ponctuée par la publication des prix à l'importation aux États-Unis : ils ont augmenté de 1,2% en mars par rapport au mois précédent, progression un peu supérieure au consensus, mais de 0,8% seulement hors produits pétroliers selon le Selon le Département du Travail.

De leur côté, les prix à l'exportation ont progressé séquentiellement de 2,1% en données brutes et de 2% hors produits agricoles. Par rapport à mars 2020, les prix à l'importation et à l'exportation ont grimpé respectivement de 6,9% et de 9,1%.


Copyright (c) 2021 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.10 % vs +28.44 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat